Original article | Volume 32, Article 3, 03 Jan 2019 | 10.11604/pamj.2019.32.3.14369

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Hicham Abdellaoui, Youssef Bouabdallah

Corresponding author: Hicham Abdellaoui, Service de Chirurgie Viscérale et Urologie Pédiatrique, CHU Hassan II-Fès, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdallah, Fès, Maroc

Received: 11 Nov 2017 - Accepted: 26 Feb 2018 - Published: 03 Jan 2019

Domain: Pediatric surgery

Keywords: Kyste hydatique, psoas, enfant, énucléation

©Hicham Abdellaoui et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Hicham Abdellaoui et al. Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant. Pan African Medical Journal. 2019;32:3. [doi: 10.11604/pamj.2019.32.3.14369]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/32/3/full

Home | Volume 32 | Article number 3

Original article

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Enucleation of a hydatid cyst of the psoas muscle in a child

Hicham Abdellaoui1,&, Youssef Bouabdallah1

 

1Service de Chirurgie Viscérale et Urologie Pédiatrique, CHU Hassan II-Fès, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdallah, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Hicham Abdellaoui, Service de Chirurgie Viscérale et Urologie Pédiatrique, CHU Hassan II-Fès, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdallah, Fès, Maroc

 

 

English abstract

Hydatid cyst of the psoas muscle is exceptional and manifests itself as a non-specific mass syndrome. Pain or compressive symptoms lead patients to go to their doctor. This cyst is characterized by an insidious development, which explains why they can grow large. Abdominal ultrasound is the gold standard test. CT scan is better in detecting the relations between this cyst and its neighboring structures. Surgery is the therapeutic method of choice. Extraperitoneal approach helps prevent intra-abdominal contamination. Perikystectomy should be performed or, even better, enucleation. Puncture, evacuation and sterilization of the cyst are even more effective because the cyst develops in the full thickness of the psoas muscle. Too large an excision may compromise functional outcome. Prognosis is generally good. We here report the case of a 5-year old girl of rural origin presenting with a 3-month history of painful mass in the right iliac fossa characterized by a progressive and insidious development. Ultrasound showed anechogenic cystic lesion in the right iliac fossa measuring 55*38 mm, suggesting hydatid cyst (A). Scan (B) confirmed the diagnosis of hydatid cyst of the iliopsoas muscle (measuring 52*42*55 mm) associated with thinned iliac bone. Extra-peritoneal oblique mini-laparotomy was performed. Then, enucleation of the cyst without rupture was performed (C and D). Clinical and ultrasonographic follow-up was satisfactory.


Key words: Hydatid cyst, psoas, child, enucleation



Image en médecine    Down

Le kyste hydatique (KH) du psoas est exceptionnel et se manifeste par un syndrome de masse sans aucune spécificité. La douleur ou les signes compressifs amènent le patient à consulter. L’aspect insidieux du développement explique les tailles importantes que peut prendre le kyste. L’échographie abdominale est l’examen fondamental. La TDM permet une meilleure étude des rapports du kyste avec les structures avoisinantes. La chirurgie reste la méthode thérapeutique de référence. La voie d’abord extra-péritonéale est souhaitable afin d’éviter toute contamination intra-abdominale. L’idéale est de réaliser une périkystectomie ou mieux encore une énucléation. Aussi la ponction, l’évacuation et la stérilisation du kyste sont d’autant plus efficaces que le kyste se développe en pleine épaisseur du muscle psoas. L’exérèse trop large peut compromettre les résultats fonctionnels. Le pronostic est généralement bon. Il s’agit d’une fillette de 5 ans, d´origine rural, qui consulte pour une masse douloureuse de la fosse iliaque droite apparue de façon progressive et insidieuse depuis 3 mois. Une échographie avait mis en évidence une lésion kystique de la FID de 55 x 38 mm à contenu anechogène évoquant un kyste hydatique (A). Le scanner (B) avait confirmé le kyste hydatique du psoas iliaque de 52x42x55 mm avec amincissement de l’os iliaque en regard. La patiente a été opérée par une mini laparotomie oblique extra-péritonéale. Une énucléation sans rupture du kyste a été réalisée (C et D). Le suivi clinique et échographique était satisfaisant.

Figure 1: A) image echographique du kyste; B) coupe scannographique de l’image kystique du muscle psoas droit; C) image peropératoire de l’enucléation du kyste hydatique; D) aspect final sans rupture après énucléation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Original article

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Original article

Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Kyste hydatique

Psoas

Enfant

énucléation

Article metrics
PlumX Metrics
Enucléation d’un kyste hydatique du muscle psoas chez un enfant