Original article | Volume 29, Article 67, 24 Jan 2018 | 10.11604/pamj.2018.29.67.14611

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale

Siham Alaoui Rachidi, Asmae Zeriouel

Corresponding author: Siham Alaoui Rachidi, Service de Radiologie, Centre Hospitalier Provincial, Taounate, Maroc

Received: 15 Dec 2017 - Accepted: 15 Jan 2018 - Published: 24 Jan 2018

Domain: Radiology

Keywords: Rein, pyélonéphrite, xanthogranulomateuse

©Siham Alaoui Rachidi et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Siham Alaoui Rachidi et al. Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale. Pan African Medical Journal. 2018;29:67. [doi: 10.11604/pamj.2018.29.67.14611]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/29/67/full

Home | Volume 29 | Article number 67

Original article

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale

Renal tumor or pseudotumoral xanthogranulomatous pyelonephritis

Siham Alaoui Rachidi1,&, Asmae Zeriouel1

 

1Service de Radiologie, Centre Hospitalier Provincial, Taounate, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Siham Alaoui Rachidi, Service de Radiologie, Centre Hospitalier Provincial, Taounate, Maroc

 

 



Image en médecine    Down

Un homme âgé de 55 ans qui consulte pour une colique néphrétique droite, avec des antécédents de lombalgies intermittentes. À l'admission, on a trouvé un contact lombaire positif. L'échographie rénale a objectivé une masse hétérogène au pôle inferieur du rein droit avec une dilatation des groupes caliciels inferieurs. La tomodensitométrie abdominale a confirmé la présence d'une lésion rénale droite polaire inferieure hétérodense associée à une importante hydronéphrose laminant le parenchyme rénal en amont d'une volumineuse lithiase pyélique coralliforme. Le patient a bénéficié d'une néphrectomie dont l'analyse anatomo-pathologique a révélé un envahissement du parenchyme rénal par un infiltrat inflammatoire chronique formé de macrophages associés à des monocytes, lymphocytes avec des cellules spongieuses et de la fibrose. Cet aspect était compatible avec le diagnostic de pyélonéphrite xanthogranulomateuse. La pyélonéphrite xanthogranulomateuse est une entité de pyélonéphrite chronique relativement rare dont la symptomatologie prend souvent une forme pseudotumorale. Le diagnostic est suspecté sur un faisceau d'arguments cliniques et biologiques et peut être évoqué presque exclusivement sur l'examen tomodensitométrique préopératoire. Le cancer du rein étant son principal diagnostic différentiel.

Figure 1: TDM abdominale en coupe axiale montrant une masse rénale droite hétérodense avec une hydronéphrose d’origine lithiasique laminant le parenchyme rénal qui est aminci. La lithiase étant pyélique coralliforme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale

Original article

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale

Original article

Tumeur rénale ou pyélonéphrite xanthogranulomateuse pseudotumorale