Original article | Volume 26, Article 207, 17 Apr 2017 | 10.11604/pamj.2017.26.207.12166

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Nehal Maja, Ouafa Hocar

Corresponding author: Nehal Maja, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Cadi Ayyad, Service de Dermatologie et Vénéréologie, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

Received: 05 Mar 2017 - Accepted: 29 Mar 2017 - Published: 17 Apr 2017

Domain: Dermatology

Keywords: Papillomatose réticulée, papule hyperkératosique, cyclines

©Nehal Maja et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Nehal Maja et al. Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas. Pan African Medical Journal. 2017;26:207. [doi: 10.11604/pamj.2017.26.207.12166]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/26/207/full

Home | Volume 26 | Article number 207

Original article

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Confluent and reticulated papillomatosis of Gougerot-Carteaud: about a case

Nehal Maja1,&, Ouafa Hocar1

 

1Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Cadi Ayyad, Service de Dermatologie et Vénéréologie, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Nehal Maja, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Cadi Ayyad, Service de Dermatologie et Vénéréologie, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

 

 

English abstract

Confluent and reticulated papillomatosis is a rare dermatosis affecting the young subject. It usually is not diagnosed or misdiagnosed, asymptomatic, of unknown etiopathogenesis, characterized by the presence of small brownish hyperkeratotic papules. Lesions begin and are confluent in the intermammary and interscapular regions, then invade centrifugally other anatomical locations resulting in reticulate lesions. Histopathological examination of skin biopsy showed hyperkeratosis, papillomatosis, moderate acanthosis, discrete perivascular superficial lymphohistiocytic dermal infiltrate as well as discrete hyperpigmentation of the basal layer. PAS and Congo red staining are required as well as mycological samples. The main differential diagnoses include pityriasis versicolor, acanthosis nigricans, Darier disease, macular and pigmented amyloidosis and seborrheic dermatitis. Although a variety of treatments for confluent and reticulated papillomatosis exist, cyclin-based therapy is the preferred treatment. We report the case of a 19-year old girl, with no previous personal history, whose clinical examination showed yellowish brown keratotic papules of variable size, involving the neck, the décolleté, the intermammary regions, the upper abdomen as well as the base of the two senior members, evolving over a 3-year period. The patient was mistakenly treated for recurrent pytiriasis versicolor with antifungal therapy without significant improvement. Scotch test was negative. Skin biopsy confirmed the diagnosis and the patient received cyclin-based therapy at a dose of 200 mg per day for 3 months. Patient’s evolution was marked by a dramatic improvement with total disappearance of all skin lesions.


Key words: Papillomatosis reticularis, hyperkeratotic papule, cyclines



Image en médecine    Down

La papillomatose confluente réticulée est une dermatose rare du sujet jeune, souvent non ou mal diagnostiquée, asymptomatique, d’étiopathogénie inconnue, caractérisée par la présence de papules hyperkératosiques de couleur brunâtre, de petite taille. Les lésions débutent et confluent dans les régions intermammaire et interscapulaire, puis évoluent de façon centrifuge vers d’autres sites anatomiques où elles prennent un aspect réticulé. L’histologie cutanée montre une hyperkératose, une papillomatose, une acanthose modérée, un discret infiltrat dermique superficiel périvasculaire lymphohistiocytaire, ainsi qu’une discrète hyperpigmentation de la couche basale. Les colorations PAS et Rouge Congo sont systématiques de même que le prélèvement mycologique. Les principaux diagnostics différentiels sont le pityriasis versicolor, l’acanthosis nigricans, la maladie de Darier, l’amylose maculeuse et pigmentée et la dermite séborrhéique. Les traitements proposés sont multiples dont le chef de fil est représenté par les cyclines. Nous rapportons le cas d'une adolescente de 19 ans, sans antécédents particuliers, chez qui l'examen clinique a objectivé des papules kératosiques évoluant depuis 3 ans, de couleur brun jaunâtre, de taille variable, intéressant le cou, le décolleté, les régions intermammaire, l’épigastre ainsi que la racine des deux membres supérieurs. A noter que la patiente était traitée a tord comme pytiriasis versicolor récidivant mise sous antifongiques sans amélioration notable. Le Scotch Test est revenu négatif. La biopsie cutanée a confirmé le diagnostic et un traitement à base de cyclines à été instauré à la posologie de 200mg par jour pendant 3 mois. L’évolution a été marquée par une amélioration spectaculaire avec disparition totale de toutes les lésions cutanées.

Figure 1: A) papules kératosiques de couleur brun jaunâtres de taille variable de siège inter mammaire, épigastrique et cervical; B) papules kératosiques de couleur brun jaunâtres de taille variable de siège inter mammaire, épigastrique et cervical

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Original article

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Original article

Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Papillomatose réticulée

Papule hyperkératosique

Cyclines

Article metrics
PlumX Metrics
Papillomatose confluente et réticulée de Gougerot-Carteaud: à propos d’un cas