Original article | Volume 26, Article 203, 13 Apr 2017 | 10.11604/pamj.2017.26.203.12075

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Rim Limaiem, Faten Limaiem

Corresponding author: Faten Limaiem, Service d’Anatomie Pathologique, Hôpital Mongi Slim La Marsa

Received: 26 Feb 2017 - Accepted: 13 Mar 2017 - Published: 13 Apr 2017

Domain: Histopathology,Ophthalmology

Keywords: Néoplasie intra-épithéliale, conjonctive, carcinome in situ, œil, anatomie pathologique

©Rim Limaiem et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Rim Limaiem et al. Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre. Pan African Medical Journal. 2017;26:203. [doi: 10.11604/pamj.2017.26.203.12075]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/26/203/full

Home | Volume 26 | Article number 203

Original article

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Conjunctival carcinoma in situ: a rare lesion that should not be ignored

Rim Limaiem1, Faten Limaiem2,&

 

1Service d’Ophtalmologie B, Institut Hédi Rais d’Ophtalmologie, Tunisie, 2Service d’Anatomie, Pathologique, Hôpital Mongi Slim La Marsa

 

 

&Auteur correspondant
Faten Limaiem, Service d’Anatomie Pathologique, Hôpital Mongi Slim La Marsa

 

 



Image en médecine    Down

Un homme âgé de 30 ans sans antécédents pathologiques notables, avait consulté pour l'apparition trois mois auparavant d'une lésion cornéenne de l'œil droit. Dès l'examen par la simple inspection, une lésion saillante, accrochée au limbe temporal masquait la partie temporale de la cornée. Cette image se voyait confirmée par l'examen à la lampe à fente, la lésion était finement polylobée et avait un contour irrégulier vers la cornée. Elle empiétait à la fois sur la cornée et sur le versant limbique de la conjonctive (A). L'acuité visuelle était à 10/10. Le reste de l'examen ophtalmologique était normal. Devant cet aspect clinique évocateur d'une lésion tumorale de la surface oculaire droite, il fut proposé au patient une exérèse chirurgicale réglée. L'exérèse fut donc réalisée sous anesthésie locale sous microscope opératoire permettant une excision complète de la lésion. L'examen histologique a confirmé le diagnostic de carcinome in situ (B). Les suites opératoires immédiates étaient simples. Cependant, l'évolution a été marquée par la survenue six mois plus tard, d'une récidive locale imposant une réintervention chirurgicale.

Figure 1: (A) l’examen à la lampe à fente, montrait une lésion blanchâtre finement polylobée à contours irréguliers vers la cornée. Elle empiétait à la fois sur la cornée et sur le versant limbique de la conjonctive; (B) Prolifération intra-épithéliale faite de cellules néoplasiques aux noyaux pléomorphes avec perte de la polarité. La lame basale était intacte dépourvue de signe d’envahissement tumoral (Hématoxyline et éosine, x 200)

 

 

 

 

Original article

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Original article

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Original article

Carcinome in situ conjonctival: une lésion rare à ne pas méconnaitre

Volume 41 (Jan - Apr 2022)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
Zotero
EndNote XML
Reference Manager
BibTex
ProCite

Navigate this article
Similar articles in
Key words

Néoplasie intra-épithéliale

Conjonctive

Carcinome in situ

œil

Anatomie pathologique

Article metrics
Countries of access