Original article | Volume 20, Article 354, 14 Apr 2015 | 10.11604/pamj.2015.20.354.4122

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

Amal Alouan, Rajae Daoudi

Corresponding author: Amal Alouan, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

Received: 16 Apr 2014 - Accepted: 04 Nov 2014 - Published: 14 Apr 2015

Domain: Other

Keywords: Uvéite antérieure, sarcoïdose, rougeur oculaire

©Amal Alouan et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Amal Alouan et al. Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose. Pan African Medical Journal. 2015;20:354. [doi: 10.11604/pamj.2015.20.354.4122]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/20/354/full

Home | Volume 20 | Article number 354

Original article

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

 

Amal Alouan1,&, Rajae Daoudi1

 

1Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Amal Alouan, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

Image en médecine

Il s'agit d'une patiente âgée de 40 ans, antécédents de rougeur oculaire à répétition en niveau des deux yeux et qui présente depuis une semaine un 'il gauche rouge douloureux avec baisse d'acuité visuelle. L'examen ophtalmologique retrouve une acuité visuelle à 3/10 au niveau de l'œil gauche et 8/10 au niveau de l'œil droit. A la lampe à fente, on trouve au niveau de l'œil gauche des précipités rétro-cornéens inférieurs, blanchâtres dites en graisse de mouton, un Tyndall inflammatoire de chambre antérieur 1+ et des synéchies irido-cristalliniennes diffuses. Au niveau de l'œil droit, pas d'inflammation active mais présence de synéchies irido-cristalliniennes qui ne relâchent pas après dilatation (stigmate d'uvéite antérieure). La sarcoïdose est une granulomatose systémique d'étiologie inconnue caractérisée par la formation de granulomes immunitaires au niveau des organes atteints. L'atteinte oculaire est retrouvée chez 25% à 50% des cas et peut être inaugurale dans 20% des cas. Presque tous les éléments du globe, des annexes et de l'orbite peuvent être touchés. Typiquement, l'uvéite antérieure est chronique, granulomateuse et synéchiante .le traitement de référence est la corticothérapie qu'il s'agisse de forme oculaire ou systémique. 3 diagnostics différentiels de l'uvéite antérieure granulomateuse: la tuberculose, la syphilis et maladie de Lyme.

 

Figure 1: précipités rétro cornéens granulomateux en graisse de mouton (flèche blanche) Synéchies irido-cristalliniens (flèches noires)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

Original article

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

Original article

Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose

Volume 36 (May - Aug 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Uvéite antérieure

Sarcoïdose

Rougeur oculaire

PlumX Metrics
Uvéite antérieure révélatrice d’une sarcoïdose