Original article | Volume 18, Article 339, 27 Aug 2014 | 10.11604/pamj.2014.18.339.5013

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

Kenza Baline, Hakima Benchikhi

Corresponding author: Kenza Baline, Service de Dermatologie et de Vénéréologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

Received: 11 Jul 2014 - Accepted: 13 Aug 2014 - Published: 27 Aug 2014

Domain: Other

Keywords: Cutis marmorata telangiectatica congenita, lupus néonatal, stries érythémato-violacées livédoides

©Kenza Baline et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Kenza Baline et al. Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal. Pan African Medical Journal. 2014;18:339. [doi: 10.11604/pamj.2014.18.339.5013]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/339/full

Home | Volume 18 | Article number 339

Original article

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

 

Kenza Baline1,&, Hakima Benchikhi1

 

1Service de Dermatologie et de Vénéréologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Kenza Baline, Service de Dermatologie et de Vénéréologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

 

 

Image en médecine

La cutis marmorata telangiectatica congenita (CMTC) est une anomalie vasculaire rare d'aspect clinique caractéristique. De nombreuses associations ont été rapportées avec cette malformation vasculaire, cependant, son association avec un lupus néonatal a été rarement décrite. Nous rapportons l'observation d'un nourrisson de 3 mois qui présentait des stries érythémato-violacées livédoides diffuses à tout le corps anastomosées entre elles avec un aspect marbré parcourues par de fines télangiectasies. Le diagnostic clinique d'une CMTC a été posé. Les explorations paracliniques révélaient une anémie à 9.1g/dl hypochrome microcytaire, une élévation asymptomatique des ASAT=92UI/l (≤35). Le bilan immunologique a montré des anticorps antinucléaires positifs et des auto-anticorps anti SSA/Ro positifs, les auto-anticorps anti SSB et anti RNP étaient négatifs. Le profil immunologique de la mère révélait aussi des anticorps antinucléaires, anti SSA/Ro et anti SSB/La positifs. Le diagnostic d'un lupus néonatal a été donc posé. En l'absence d'une manifestation cardiaque et devant la normalisation du bilan hématologique et hépatique, seule une surveillance clinique et biologique a été préconisée chez le nourrisson et la mère. Il s'agit d'un cas rare très particulier de CMTC ayant révélé un lupus néonatal (seulement 7 cas décrits dans la littérature).Notre cas appuie l'idée avancée par certains auteurs qui s'accordent à interpréter la CMTC au-delà d'une simple association fortuite avec un lupus néonatal mais qu'elle doit plutôt s'intégrer dans le spectre des manifestations cutanées de cette pathologie.

Figure 1: Stries érythémato-violacées livédoides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

Original article

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

Original article

Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Cutis marmorata telangiectatica congenita

Lupus néonatal

Stries érythémato-violacées livédoides

Article metrics
PlumX Metrics
Cutis marmorata telangiectatica congenita révélant un lupus néonatal