Original article | Volume 17, Article 68, 28 Jan 2014 | 10.11604/pamj.2014.17.68.3771

Lymphangioma circumscriptum

Maha Mael-ainin, Badredine Hassam

Corresponding author: Maha Mael-ainin, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed V, Souissi, Rabat, Maroc

Received: 23 Dec 2013 - Accepted: 26 Jan 2014 - Published: 28 Jan 2014

Domain: Clinical medicine

Keywords: Lymphangioma circumscriptum, lymphangiome microkystique, système lymphatique

©Maha Mael-ainin et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Maha Mael-ainin et al. Lymphangioma circumscriptum. Pan African Medical Journal. 2014;17:68. [doi: 10.11604/pamj.2014.17.68.3771]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/68/full

Home | Volume 17 | Article number 68

Original article

Lymphangioma circumscriptum

Lymphangioma circumscriptum

 

Maha Mael-ainin1,&, Badredine Hassam1

 

1Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Maha Mael-ainin, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Mohamed V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

Image en médicine

Lymphangioma circumscriptum ou lymphangiome microkystique superficiel est une malformation lymphatique secondaire à des anomalies localisées du développement du système lymphatique. Ces malformations sont isolées ou associées à des lymphangiomes macrokystiques. Elles surviennent exceptionnellement au cours d'un syndrome angiodysplasique. Les lymphangiomes microkystiques se révèlent à la naissance ou dans la petite enfance sous forme d'une plaque infiltrée surmontée de vésicules à contenu clair ou hématique, ou sous forme d'une plaque à surface lisse ou hyperkératosique. Les lésions siègent au niveau des membres, rarement au niveau du tronc. L'évolution est stable, parfois entrecoupée par des épisodes de lymphorée, de saignement intrakystique ou de surinfection. L'histologie cutanée objective des dilatations lymphatiques épidermiques ou dermiques. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) détermine la nature microkystique, macrokystique ou mixte du lymphangiome, précise l'extension en profondeur et le risque de compression. Le traitement des poussées repose sur les pansements adhésifs, les antalgiques et les anti-inflammatoires systémiques. Le traitement de fond repose sur la résection chirurgicale, l'éléctrocoagulation, la sclérothérapie ou le laser CO2. Devant le risque de récidive, une abstention thérapeutique peut être justifiée. Nous rapportons le cas d'un patient âgé de 14ans, sans antécédents pathologiques, qui a présenté à l'âge de deux ans des lésions vésiculeuses à contenu clair en regard de la face interne du genou droit. Le patient présente depuis une année des épisodes de suintement clair parfois hémorragique. L'histologie cutanée et l'IRM étaient compatibles avec un lymphangiome microkystique superficiel. Seul un traitement symptomatique à base de pansements adhésifs lors des poussées a été préconisé.

Figure 1: Vésicules claires et hématiques en regard de la face interne du genou droit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Lymphangioma circumscriptum

Original article

Lymphangioma circumscriptum

Original article

Lymphangioma circumscriptum

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Lymphangioma circumscriptum

Lymphangiome microkystique

Système lymphatique

Article metrics
PlumX Metrics
Lymphangioma circumscriptum