Original article | Volume 17, Article 308, 22 Apr 2014 | 10.11604/pamj.2014.17.308.3976

Microphtalmie colobomateuse

Zineb Jaja, Salim Belhassan

Corresponding author: Zineb Jaja, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’hôpital des spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

Received: 06 Feb 2014 - Accepted: 06 Feb 2014 - Published: 22 Apr 2014

Domain: Medical/Public health informatics

Keywords: Microphtalmie, cécité, conseil génétique

©Zineb Jaja et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Zineb Jaja et al. Microphtalmie colobomateuse. Pan African Medical Journal. 2014;17:308. [doi: 10.11604/pamj.2014.17.308.3976]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/308/full

Home | Volume 17 | Article number 308

Original article

Microphtalmie colobomateuse

Microphtalmie colobomateuse

 

Zineb Jaja1,&, Salim Belhassan1

 

1Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Zineb Jaja, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’hôpital des spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

Image en médicine

La microphtalmie colobomateuse est une maladie rare, c'est une cause importante de cécité congénitale, avec une prévalence de 1.9-3.5/10 000 naissances vivantes. Nous rapportons le cas d'une fille de 7 ans présentant une microphtalmie colobomateuse unilatérale isolée. Il s'agit d'une fille âgée de 7 ans sans antécédents personnels ou familiaux présentant depuis sa naissance une microphtalmie unilatérale. Les microphtalmies colobomateuses sont dues à un défaut de fermeture de la fente embryonnaire à la 7e semaine de vie intra-utérine. Les facteurs génétiques et environnementaux peuvent jouer un rôle dans cette malformation de l'oeil. La microphtalmie colobomateuse est une atteinte oculaire rare devant laquelle L'examen clinique ophtalmologique reste à la base du diagnostic précis de la maladie ainsi que l'examen des apparentés, porteurs d'éventuels gènes mutés impliqués dans la maladie, est systématique ainsi que le conseil génétique.

Figure 1: A) microphtalmie microphtalmie de l’œil gauche; B) colobome choriorétinien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Microphtalmie colobomateuse

Original article

Microphtalmie colobomateuse

Original article

Microphtalmie colobomateuse

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Microphtalmie

Cécité

Conseil génétique

Article metrics
PlumX Metrics
Microphtalmie colobomateuse