Original article | Volume 17, Article 250, 07 Apr 2014 | 10.11604/pamj.2014.17.250.3223

Le Tophus goutteux

Kawtar Inani, Fatimazahra Mernissi

Corresponding author: Kawtar Inani, Service de Dermatologie, Chu Hassan II, Fès, Maroc

Received: 22 Dec 2013 - Accepted: 06 Apr 2014 - Published: 07 Apr 2014

Domain: Clinical medicine

Keywords: Tophus, goutte, nodules sous cutanés

©Kawtar Inani et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Kawtar Inani et al. Le Tophus goutteux. Pan African Medical Journal. 2014;17:250. [doi: 10.11604/pamj.2014.17.250.3223]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/250/full

Home | Volume 17 | Article number 250

Original article

Le Tophus goutteux

Le Tophus goutteux

 

Kawtar Inani1,&, Fatimazahra Mernissi1

 

1Service de Dermatologie, Chu Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Kawtar Inani, Service de Dermatologie, Chu Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Image en médecine

Le tophus correspond à des dépôts sous cutanés d'urate, C'est l'expression ostéo-articulaire d'une hyper uricémie, manifestation actuellement rare. Cliniquement, il se manifeste par des nodules sous cutané, de consistance ferme, volumineux soulevant un épiderme aminci, et qui se localisent sur les petites articulations distales des mains et des pieds, mais aussi au niveau des coudes, des genoux et des cartilages auriculaires. L'ulcération des tophus est rare, ainsi que leur surinfection, puisque l'acide urique constitue un milieu défavorable à la pullulation microbienne. Le diagnostic différentiel se pose essentiellement avec le pilomatricome, les calcinoses tumorales et les calcinoses par anomalies métaboliques phosphocalciques. Nous rapportons l'observation d'un Patient de 70 ans, sans antécédents pathologiques notables, qui consultait pour des lésions nodulaires acrales, évoluant depuis un an avec notion d'ulcération et issue de bouillie crayeuse. L'examen clinique trouvait des nodules au niveau des deux mains de consistance dure, à surface irrégulière, adhérents au plan profond. Le bilan biologique a objectivé une insuffisance rénale, un taux d'acide urique à 150 mg/l, et un bilan phosphocalcique normal. les radiographies standards étaient normales. Le patient fut mis sous régime avec colchicine et allopurinol au long court. L'évolution était marquée par une régression progressive des nodules sous cutanés.

Figure 1 : nodules sous cutanés de consistance dure, en regard des articulations des mains, avec peau en regard aminci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Le Tophus goutteux

Original article

Le Tophus goutteux

Original article

Le Tophus goutteux

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Tophus

Goutte

Nodules sous cutanés

Article metrics
PlumX Metrics
Le Tophus goutteux