Original article | Volume 17, Article 25, 17 Jan 2014 | 10.11604/pamj.2014.17.25.2645

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale

Mohamed Rami, Youssef Bouabdallah

Corresponding author: Mohamed Rami, Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc

Received: 26 Mar 2013 - Accepted: 30 Mar 2013 - Published: 17 Jan 2014

Domain: Clinical medicine

Keywords: Tumeur hépatique, hyperplasie nodulaire, hépatoblastome

©Mohamed Rami et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Mohamed Rami et al. Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale. Pan African Medical Journal. 2014;17:25. [doi: 10.11604/pamj.2014.17.25.2645]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/25/full

Home | Volume 17 | Article number 25

Original article

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant : l’hyperplasie nodulaire focale

 

Mohamed Rami1, &, Youssef Bouabdallah1

 

1Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Mohamed Rami, Service de Chirurgie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Image en médicine

Les tumeurs hépatiques de l'enfant sont rares, elles représentent 1 à 4 % des tumeurs solides. L'hépatoblastome est le chef de fil des masses hépatiques. Nous rapportons le cas d'un garçon de 4 ans, déjà suivi pour une hémihypertrophie corporelle gauche, et dont le suivi en consultation a permis de diagnostiquer une masse du foie gauche. L'examen trouvait une voussure épigastrique d'environ 10 cm de diamètre, et une hémihypertrophie corporelle gauche. L'imagerie a objectivé une masse de 9 cm aux dépens du foie gauche, tissulaire, vascularisée. Le patient fut opérer, on a découvert une masse ferme, avec une artère hépatique gauche distincte. Les suites opératoires étaient simples. L'étude anatomopathologique était en faveur d'une hyperplasie nodulaire focale, qui est très rare chez l'enfant (11 % des tumeurs hépatiques, et 0,45 % des tumeurs).

Figure 1 : image per opératoire montrant une tumeur du foie gauche avec une artère hépatique gauche distincte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale

Original article

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale

Original article

Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale

Volume 37 (Sep - Dec 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Tumeur hépatique

Hyperplasie nodulaire

Hépatoblastome

Article metrics
PlumX Metrics
Une tumeur hépatique rare chez l’enfant: l’hyperplasie nodulaire focale