Original article | Volume 13, Article 82, 18 Dec 2012 | 10.11604/pamj.2012.13.82.2275

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

Adnane Mohamed Berdai, Mustapha Harandou

Corresponding author: Adnane Mohamed Berdai, Service de réanimation Mère et enfant, centre hospitalier Hassan II, Fès, Maroc

Received: 12 Dec 2012 - Accepted: 16 Dec 2012 - Published: 18 Dec 2012

Domain: Clinical medicine

Keywords: Encéphalopathie postérieure réversible, glomérulonéphrite, post infectieuse, œdème cérébrales, Glascow coma

©Adnane Mohamed Berdai et al. Pan African Medical Journal (ISSN: 1937-8688). This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution International 4.0 License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Cite this article: Adnane Mohamed Berdai et al. Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse. Pan African Medical Journal. 2012;13:82. [doi: 10.11604/pamj.2012.13.82.2275]

Available online at: https://www.panafrican-med-journal.com/content/article/13/82/full

Home | Volume 13 | Article number 82

Original article

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

 

Adnane Mohamed Berdai1,&, Mustapha Harandou1

 

1Service de R éanimation Mère et Enfant, Centre Hospitalier Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Adnane Mohamed Berdai, Service de Réanimation Mère et Enfant, Centre Hospitalier Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Images en médecine

L'encéphalopathie postérieure réversible (PRES) est un syndrome clinico-radiologique, qui se manifeste par des céphalées, une confusion, des troubles visuels et des crises convulsives et sur le plan radiologique par des anomalies de la substance blanche suggérant un œdème des régions cérébrales postérieures pariéto-occipitales. C'est une complication rare d'une élévation brutale de la pression artérielle mais peut se voir dans d'autres circonstances, comme au décours d'un traitement immunosuppresseur. Son mécanisme est expliqué par une lésion de la barrière hemato encéphalique entrainant un œdème vasogénique réversible. La rareté de l'innervation sympathique des territoires cérébraux postérieurs explique sa localisation habituelle. Souvent décrites chez l'adulte, nous rapportons le cas d'un enfant de 13 ans qui a présenté à la suite d'un épisode d'angine mal traité, une fièvre persistante, des douleurs abdominales diffuses et des céphalées intenses; compliqués par des crises convulsives tonico clonique généralisées cédant au Diazépam. L'examen clinique montrait un Glascow coma scale à 12 sans signe de focalisation, une tension artérielle à 260/110 mmHg et une protéinurie positive à la bandelette urinaire. Le bilan biologique révélait des anti streptolysine O (ASLO) positifs et une insuffisance rénale aigue. La tomodensitométrie cérébrale montrait des lésions hypodenses sous corticales bilatérales mal limitées dans les territoires postérieurs en rapport avec le PRES. Le diagnostic d'une glomérulonéphrite aigue post streptococcique compliqué d'un PRES a été retenu. L'enfant a reçu la Nicardipine en perfusion continue, L'évolution est marquée par la normalisation des chiffres tensionnels et la reprise de la conscience sans séquelles.


Figure 1: coupe tomodensitométrique montrant des lésions hypodenses sous corticales bilatérales en regard des cornes occipitales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Original article

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

Original article

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

Original article

Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse

Volume 36 (May - Aug 2020)
This article authors
On Pubmed
On Google Scholar
Citation [Download]
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite

Navigate this article
Key words

Encéphalopathie postérieure réversible

Glomérulonéphrite

Post infectieuse

œdème cérébrales

Glascow coma

PlumX Metrics
Une encéphalopathie postérieure réversible révélant une glomérulonéphrite post infectieuse