Nodule de sœur Marie-Josèphe
Kawtar Kettani, Imane Chahid
The Pan African Medical Journal. ;33:228. doi:10.11604/pamj..33.228.19636

Create an account  |  Sign in
AFRIKA K AFRIKA K
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in clinical medicine

Nodule de sœur Marie-Josèphe

Kawtar Kettani, Imane Chahid
Pan Afr Med J. 2019; 33:228. doi:10.11604/pamj.2019.33.228.19636. Published 18 Jul 2019



Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 6 ans, sans antécédents pathologiques, qui s'est présentée pour des douleurs abdominales diffuses et une distension abdominale évoluant depuis 2 mois dans un contexte d'altération de l'état général. L'examen clinique a trouvé un abdomen distendu, une ascite de moyenne abondance, une circulation veineuse collatérale et de multiples masses abdominales mobiles, de consistances dures, de 3-4 cm de diamètres au niveau de la fosse iliaque et de l'hypochondre gauches avec la présence d'une masse ombilicale arrondie, bien circonscrite, dure, de 3cm de diamètre soulevant la peau avec des signes inflammatoires en regard (A). Le reste de l'examen clinique était normal. Le scanner thoraco-abdominal a mis en évidence un nodule ombilical sous cutané (B), à rehaussement homogène mesurant 36x29x19mm, associé à un magma d'adénopathies mésentériques, une masse pelvienne et un épaississement étendu du jéjunum. La cytoponction de la masse a objectivé la présence de plusieurs noyaux nus et quelques blastes et la biopsie était en faveur d'un lymphome de burkitt. Ainsi, le diagnostic de lymphome de Burkitt révélé par un nodule de Sœur Marie-Josèphe a été retenu et la patiente a été mise sous chimiothérapie selon le protocole LMB01. L'évolution a été favorable, marquée par la régression du nodule et des masses abdominales. Le nodule de Sœur Marie-Josèphe est une métastase ombilicale d'une tumeur le plus souvent abdomino-pelvienne essentiellement un adénocarcinome, exceptionnellement un lymphome. C'est un signe rare dont l'incidence est de 1-3% de toutes les néoplasies abdomino-pelviennes, avec un pronostic péjoratif. Ce nodule mérite d'être connu comme lésion secondaire d'une tumeur solide afin d'éviter un retard dans la prise en charge de la néoplasie sous-jacente.


Corresponding author:
Kawtar Kettani, Département Pédiatrie 3, CHU ibn rochd, Casablanca, Maroc, Casablanca, Maroc
kettani.kawtar@gmail.com

©Kawtar Kettani et al. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

More images in clinical medicine

 
 
 
 
 
 
 
 
    






PAMJ Images in Medicine and Public Health are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 34 (September - December 2019)

This image


Share this image:

Filter images [Reset filter]

By language

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2019 - Pan African Medical Journal. All rights reserved