Fracture de l’épicondyle médial et latéral associée a une luxation du coude chez l’enfant (à propos d’un cas)
Sara Hachri, Hind Abouljaoud, Hind Cherrabi, Karima Atarraf, Lamiae Chater, My Abderrahmane Afifi
The Pan African Medical Journal. 2018;30:87. doi:10.11604/pamj.2018.30.87.14722

Create an account  | Log in
PAMJ Conf Proceedings Supplement 2
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Case report

Fracture de l’épicondyle médial et latéral associée a une luxation du coude chez l’enfant (à propos d’un cas)

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2018;30:87. doi:10.11604/pamj.2018.30.87.14722

Received: 29/12/2017 - Accepted: 17/04/2018 - Published: 30/05/2018

Mots clés: Luxation, coude, fracture, épicondyle médial, épicondyle latéral

© Sara Hachri et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/30/87/full

Corresponding author: Sara Hachri, Service de Traumato-orthopédie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc (ChirPed87@gmail.com)


Fracture de l’épicondyle médial et latéral associée a une luxation du coude chez l’enfant (à propos d’un cas)

Fracture of the medial and lateral epicondyle associated with elbow dislocation in children (about a case)

Sara Hachri1,&, Hind Abouljaoud1, Hind Cherrabi1, Karima Atarraf1, Lamiae Chater1, My Abderrahmane Afifi1

 

1Service de Traumato-orthopédie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Sara Hachri, Service de Traumato-orthopédie Pédiatrique, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Résumé

La luxation du coude est une lésion relativement rare chez l’enfant. Elle représente 3 a 6% des traumatismes du coude, On constate souvent des fractures associées à cette luxation, ce sont le plus souvent des fractures de l’épicondyle médial, l’association d’une fracture de l’épicondyle latéral et médial à la fois à une luxation reste exceptionnelle. Nous rapportons le cas d’un enfant âgé de 13 ans victime d’un traumatisme du coude gauche par un mécanisme indirect. L’examen locomoteur a objectivé un coude gauche tuméfié, déformé avec une impotence fonctionnelle totale. La radiographie a mis en évidence une luxation posteroexterne du coude associée à une fracture de l’épicondyle latéral et de l’épicondyle médial qui se trouve incarcéré en intra articulaire. La prise en charge a consisté en une réduction de la luxation sous anesthésie, avec un contrôle scopique objectivant une bonne réduction, une fracture de l’épicondyle latéral jugée stade 1 selon la classification de Lagrange et Rigault après réduction et une fracture de l’épicondyle médial stade 2 selon la classification de Watson-Jones, d’où la décision d’opérer cette dernière, avec un abord postéromédial du coude. Le contrôle radiologique post opératoire immédiat et à distance jugé satisfaisant avec une ablation de l’attelle faite à 3 semaines, et une ablation de matériel d’ostéosynthèse faite à 6 semaines, une rééducation du coude était prescrite, avec un bon résultat clinique.


English abstract

Elbow dislocation is a relatively rare lesion in children. It accounts for 3-6% of all elbow traumas. Very often, fractures are associated with elbow dislocation. They are most often fractures of the medial epicondyle. The association between a fracture of the lateral and medial epicondyle and a dislocation is exceptional. We here report the case of a 13-year old child victim of indirect left elbow trauma. Locomotor examination showed left swollen, distorted elbow with total functional disability. X-ray showed posteroexternal dislocation of the elbow associated with a fracture of the lateral epicondyle and a fracture of the medial epicondyle with intra-articular incarceration. Patient’s management was based on reduction of the dislocation under anesthesia using X-ray guidance which showed good reduction, a fracture of the lateral epicondyle considered to be Stage 1 fracture according to Lagrange and Rigault classification after reduction and a fracture of the medial epicondyle considered to be Stage 2 fracture according to Watson-Jones classification requiring posteromedial surgical approach. Immediate post operative radiological assessment and after a follow-up period was satisfactory with removal of the splint 3 weeks after surgery and removal of osteosynthesis material 6 weeks after surgery. Elbow rehabilitation was prescribed with good clinical outcome.

Key words: Dislocation, elbow, fracture, medial epicondyle, lateral epicondyle

 

 

Introduction    Down

La luxation du coude est une lésion relativement rare chez l’enfant, elle représente 3 à 6% des traumatismes du coude, souvent associée à des fractures dont les plus fréquentes sont celles de l’épicondyle médial, l’association d’une fracture de l’épicondyle latéral et médial à la fois à une luxation reste exceptionnelle.

 

 

Patient et observation Up    Down

Il s’agit d’un enfant âgé de 13 ans victime d’un traumatisme du coude gauche suite à une chute de sa hauteur, membre supérieur en extension. L’examen locomoteur a objectivé un coude gauche tuméfié, déformé avec une impotence fonctionnelle totale, l’examen vasculo-nerveux étant sans particularité. La radiographie du coude a mis en évidence une luxation postéro externe associée à une fracture de l’épicondyle latéral et médial qui se trouve incarcéré en intra articulaire (Figure 1, Figure 2). L’enfant admis au bloc pour réduction sous anesthésie, avec un contrôle scopique per opératoire objectivant une bonne réduction de la luxation, une fracture de l’épicondyle latéral jugée stade 1 après réduction et une fracture de l’épicondyle médial qui est restée déplacée, justifiant un traitement conservateur pour la première et un abord chirurgical postéro médial pour la deuxième. Le contrôle radiologique post opératoire immédiat (Figure 3, Figure 4) puis à une semaine, à 3 semaines, et 6 semaines jugés satisfaisants avec une ablation de l’attelle faite à 3 semaines, et une ablation de matériel d’ostéosynthèse faite à 6 semaines, une rééducation du coude précoce débutée. Avec un recul de 01 an et demi, le résultat clinique et radiologique est jugé très satisfaisant, une extension complète du coude, et une flexion à 160° (Figure 5, Figure 6).

 

 

Discussion Up    Down

La luxation du coude est une lésion rare chez l’enfant, isolée elle représente 3 à 6% des traumatismes du coude, elle touche l’enfant entre l’âge de10-15 ans [1-3], le plus souvent de sexe masculin et reste rare moins de l’âge de 3 ans, on constate souvent des fractures associées à cette luxation, ce sont le plus souvent des fractures de l’épicondyle médial qui s’incarcère généralement en intra articulaire, puis les fractures de la tête radiale, l’olécrane [4] et l’apophyse coronoïde [5] , la combinaison d’une fracture de l’épicondyle médial et latéral à une luxation du coude reste une entité exceptionnelle, aucun cas pareil n’est rapporté dans la littérature. Cette lésion reste complexe du point de vue anatomique vue que l’articulation du coude aves ses différents noyaux cartilagineux qui apparaissent différemment avec l’âge peut faire l’objet d’une impasse diagnostique en dehors d’une bonne interprétation radiologique [1] et peut laisser des séquelles fonctionnelles en cas de retard de prise en charge [1]. Dans notre cas, la radiographie standard nous a permi de faire le diagnostic dans les plus brefs délais, le traitement en général d’une luxation est orthopédique consistant en une réduction sous anesthésie [6] et une réévaluation des autres fractures associées sous contrôle scopique, une réduction chirurgicale s’impose avec un embrochage par deux broches parallèles en cas de fragment déplacé de l’épicondyle médial ou latéral [5,6], une contention plâtrée est nécessaire, l’ablation se fait à la 3ème semaine concomitante à une rééducation précoce [5], l’ablation de matériel d’ostéosynthèse se fait vers la 6ème semaine après consolidation et une surveillance clinique et radiologique reste obligatoire pour détecter une complication probable en cas d’ostéosynthèse associée, ou un déplacement secondaire en cas de fracture associée traitée orthopédiquement.

 

 

Conclusion Up    Down

La luxation du coude associée à une fracture de l’épicondyle médial et latéral à la fois reste une lésion exceptionnelle chez l’enfant et constitue une atteinte complexe du coude dont la prise en charge diagnostique et thérapeutique doit être précoce et adéquate pour éviter d’éventuelles complications ultérieures secondaires au développement d'un cal vicieux, ou d'anomalies de croissance par atteinte du cartilage de croissance.

 

 

Conflits d’intérêts Up    Down

Les auteurs ne déclarent aucun conflit d’intérêts.

 

 

Contributions des auteurs Up    Down

Tous les auteurs ont participé à l’élaboration de ce travail. Tous les auteurs ont lu et approuvé la version finale du manuscrit.

 

 

Figures Up    Down

Figure 1: luxation du coude associée à une fracture de l’épicondyle médial et latéral sur une radiographie de face

Figure 2: image d’incarcération de l’épicondyle médial sur la radiographie de profil

Figure 3: radiographie de contrôle face en post opératoire immédiat objectivant une bonne réduction

Figure 4: contrôle radiographique de profil en post opératoire objectivant une bonne réduction

Figure 5: radiographie de contrôle du coude après ablation du matériel d’ostéosynthèse montrant une bonne consolidation des fractures de l’épicondyle médial et latéral

Figure 6: radiographie de profil après ablation de matériel d’ostéosynthèse objectivant une bonne congruence articulaire

 

 

Références Up    Down

  1. Sharma H, Sibinski M, Sherlock DA. Outcome of lateral humeral condylar mass fractures in children associated with elbow dislocation or olecranon fracture. Int Orthop. 2009 Apr;33(2):509-14. Epub 2007 Oct 17. PubMed | Google Scholar

  2. Mintzer CM, Waters PM, Brown DJ, Kasser JR. Percutaneous pinning in the treatment of displaced lateral condyle fractures. J Pediatr Orthop. 1994 Jul-Aug;14(4):462-5. PubMed | Google Scholar

  3. Tachdjian MO. Dislocation of the elbow. In:Wickland EH, Jr (ed) Pediatric orthopedics, 2nd edn. WB Saunders, Philadelphia. 1990; 3124–3131.

  4. Guitton TG, Albers RG, Ring D. Anterior olecranon fracture-dislocations of the elbow in children - A report of four cases. J Bone Joint Surg Am. 2009 Jun;91(6):1487-90. PubMed | Google Scholar

  5. Maaijwee KJM, Van Der M. Anterior dislocation of the elbow with maultiple associated fractures in child, Heruntergeladen von: Rutgers University. Osteo Trauma Care. 2004;12:29-32.

  6. Sharma H, Ayer R, Taylor GR. Complex pediatric elbow trauma: an uncommon case. BMC Musculoskelet Disord. 2005 Mar 9;6:13. PubMed | Google Scholar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 30 (May - August 2018)

Article tools

PDF in process
Log in to comment
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


Keywords

Luxation
Coude
Fracture
épicondyle médial
épicondyle latéral

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2018 - Pan African Medical Journal. All rights reserved