Abcès de la cloison nasale: à propos de trois cas
Lahcen Arjdal, Salek Eddafi,Youssef Rochdi, Hassan Nouri, Lahcen Aderdour, Abdelaziz Raji
The Pan African Medical Journal. 2018;29:125. doi:10.11604/pamj.2018.29.125.14852

Create an account  | Log in
AFENET CONF 2018 AFENET CONF 2018
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Case report

Abcès de la cloison nasale: à propos de trois cas

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2018;29:125. doi:10.11604/pamj.2018.29.125.14852

Received: 14/01/2018 - Accepted: 23/01/2018 - Published: 21/02/2018

Mots clés: Cloison nasale, abcès, Maroc

© Lahcen Arjdal et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/29/125/full

Corresponding author: Lahcen Arjdal, Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc (lahcen_arj@hotmail.com)


Abcès de la cloison nasale: à propos de trois cas

Nasal septal abscess: about 3 cases

Lahcen Arjdal1,&, Salek Eddafi1, Youssef Rochdi1, Hassan Nouri1, Lahcen Aderdour1, Abdelaziz Raji1

 

1Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Lahcen Arjdal, Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc

 

 

Résumé

L'abcès de la cloison nasale est une affection rare mais grave du fait des complications qu'il peut engendrer s'il est mal pris en charge. Il correspond à la présence de pus entre le cartilage septal et son mucopérichondre et/ou l'os septal et son mucopérioste. Nous rapportons trois cas de patients pris en charge au niveau de notre structure. Nous profitons de ces nouveaux cas pour rappeler les différentes étiologies ainsi que la prise en charge qui doit être rapide et adéquate pour préserver le pronostic fonctionnel et esthétique engagé par cette affection.


English abstract

Nasal septal abscess is rare but severe due to the complications that it can cause if it is poorly managed. It is characterized by the presence of pus between the septal cartilage and its mucoperichondrium and/or between the septal bone and its mucoperiosteum. We here report three cases of patients treated in our hospital. These cases may remind clinicians of the different causes of nasal septal abscess in order to provide early and effective treatment to preserve the functional and aesthetic prognosis of patients with this disease.

Key words: Nasal septum, abscess, Morocco

 

 

Introduction    Down

L'abcès de la cloison est une urgence ORL rare, très peu de cas ont été décrits dans la littérature, habituellement il est la conséquence d'une surinfection d'un hématome de la cloison négligé, rarement l'abcès est propagé à la cloison à partir d'un foyer sinusal ou dentaire de voisinage.la prise en charge est médico-chirurgical et doit être urgente et adéquate.

 

 

Patient et observation Up    Down

Observation 1: un enfant âgé de 7 ans sans antécédents pathologiques particuliers, qui s'était présenté aux urgences pour une rhinorrhée bilatérale purulente et une obstruction nasale évoluant depuis deux jours. L'examen clinique notait une fièvre à 38,5°C, une tuméfaction rénitente au niveau de la cloison nasale obstruant les fosses nasales (Figure 1). La tomodensitométrie (TDM) nasosinusienne a montré une hypodensité septale antérieure (Figure 2) avec aspect normal des sinus et les autres structures. La prise en charge a consisté en l'évacuation de l'abcès, une mise en place de mèches et une triple antibiothérapie : amoxicilline + acide clavulanique, gentamycine et métronidazole par voie parentérale. Le traitement médical était complété par une corticothérapie. L'étude bactériologique du pus prélevée était négative. L'évolution était favorable.

 

Observation 2: un enfant âgé de 7 ans diabétique mal suivi qui consulte pour une obstruction nasale bilatérale dans un contexte fébrile. L'examen clinique a trouvé une cloison nasale tuméfiée surtout du coté gauche (Figure 3) obstruant les fosses nasales. Le bilan biologique a objectivé une hyperleucocytose à 12000 GB/mm3, une CRP élevée à 54mg/l, et une glycémie à jeun de 2.5g/l. A la TDM faciale: une collection hypodense de la cloison nasale gauche avec présence d'air (Figure 4). le patient a été hospitalisée en service de pédiatrie pour équilibration de la glycémie. Un drainage chirurgical a été réalisé en urgence suivi d'un méchage maintenu pendant 48 heures, et triple antibiothérapie par voie parentérale puis relais par voie orale sept jours après le début du traitement, avec une bonne évolution.

 

Observation 3: un enfant âgé de 13 ans sans antécédents pathologiques notables, qui consulte pour obstruction nasale bilatérale avec rhinorrhée purulente et céphalée frontale évoluant pendant 15 jours dans un contexte fébrile. L'examen clinique a objectivé un bombement bilatéral de la cloison nasale fluctuant douloureux obstruant totalement les deux fosses nasales. Au bilan biologique on a trouvé une hyperleucocytose 17000 GB/mm3 et une CRP à 96mg/l. La TDM nasosinusienne a montré une hypodensité de la cloison nasale avec un comblement des cellules éthmoïdales gauches évocateur d'une éthmoïdite ( Figure 5, Figure 6). Le traitement a consisté en un drainage chirurgical avec un prélèvement pour étude bactériologique qui a mis en évidence un staphylocoque aureus multi sensible, suivi d'un méchage pendant deux jours, avec une triple antibiothérapie associant amoxicilline-acide clavulanique, aminoside et métronidazole par voie parentérale pendant dix jours. Avec une bonne évolution clinique et biologique.

 

 

Discussion Up    Down

L'abcès de la cloison se définit par une collection qui siège entre le cartilage ou l'os de la cloison nasale et le mucopérichondre ou le mucopérioste. Il s'agit d'une pathologie rare, peu de cas ont été répertoriés dans la littérature. Cette rareté n'est sans doute qu'apparente, les cas bénins échappent le plus souvent à l'examen médical. Cette affection intéresse tous les âges avec une prédilection pour les enfants et une nette prédominance masculine [1, 2]. Jusqu'à 85% des cas L'étiologie de l'abcès est dominée par la surinfection d'un hématome de la cloison souvent post traumatique [3], parfois le traumatisme est insignifiant et oublié par le patient, l'intervalle de temps entre le traumatisme et l'installation de l'abcès est habituellement 5-7 jours [3]. Le deuxième mécanisme étiologique est l'iatrogénie de la chirurgie septale [1-3]. Le traumatisme facial engendre la formation d'un hématome par rupture des petits vaisseaux septaux, cet hématome prive le cartilage septal de son périchondre et favorise ainsi l'ischémie et la nécrose du cartilage, qui seront aggravées par la surinfection de l'hématome et la libération des enzymes protéolytiques par les bactéries [1, 2, 4]. Les causes non traumatiques sont très rares et sont l'apanage des immunodéprimés, dominés par l'infection de la cloison à partir d'un foyer infectieux sinusien essentiellement ethmoïdal et sphénoïdal [1, 5, 6]. La propagation de l'infection se fait de façon directe par diffusion sous périosté du pus via la lame perpendiculaire de l'éthmoïde vers l'espace sous périchondral [1, 2, 5]. D'autres étiologies plus rares ont été rapportées notamment la diffusion de l'infection à partir d'un foyer local dentaire ou cutané (furoncle nasal) ou une infection à distance chez les immunodéprimés [1, 7].

 

Le début de la symptomatologie est souvent insidieux, et les signes cliniques ne se manifestent que progressivement et tardivement [3]. Le maitre symptôme est l'obstruction nasale souvent bilatérale évoluant dans un contexte fébrile, associée parfois à une rhinorrhée purulente, des douleurs nasales et céphalées [1, 3, 5]. Le diagnostic repose essentiellement sur la clinique, qui retrouve à la rhinoscopie antérieure couplée à l'endoscopie nasale un comblement de la fosse nasale par un bombement fluctuant de la muqueuse septale qui est inflammatoire, généralement bilatéral et antérieur. Rarement, il est unilatéral ou postérieur [1, 3]. La ponction de l'abcès permet d'éliminer un hématome en ramenant du pus, posant ainsi le diagnostic et permettant de faire un prélèvement bactériologique . Plusieurs germes sont incriminés, le plus fréquent étant Staphylococcus aureus isolé dans 70% des cas. Les Streptococcus, Haemophilus influenzae et anaérobies sont moins fréquents [3, 6]. La TDM nasosinusienne est l'examen de choix pour confirmer le diagnostic, rechercher la cause et guetter les complications neurologique et ophtalmologique [1, 3, 8]. Le traitement repose sur le drainage chirurgical de l'abcès, l'évacuation du pus et l'excision des tissus nécrosés généralement sous anesthésie locale idéalement sous anesthésie générale chez les enfants, suivi d'un méchage bilatéral des fosses nasales pendant 2 ou 3 jours. Un traitement antibiotique est essentiel, au début probabiliste, puis orienté par les résultats de l'antibiogramme. En même temps, un traitement étiologique et d'éventuelles complications doit être envisagé [1, 3, 4]. Un retard de prise en charge ou un traitement inadéquat peuvent engendrer des complications séquellaires à type de déformation de l'arête nasale, perforation septale et rétraction de la columelle, avec un retentissement sur la croissance de la pyramide nasale chez l'enfant, mais aussi des complications qui peuvent engager le pronostic vital comme un abcès cérébral, une méningite, ou une thrombophlébite du sinus caverneux [3, 5, 6].

 

 

Conclusion Up    Down

L'abcès de la cloison nasale est une urgence ORL rare mais potentiellement grave. Le diagnostic est essentiellement clinique. Le traitement est médico-chirurgical et doit être instauré en urgence afin d'éviter non seulement des séquelles fonctionnelles et esthétiques mais aussi les complications qui engagent le pronostic vital. Il faut insister sur la prévention de ces abcès par une prise en charge adéquate des éventuelles étiologies essentiellement du traumatisme nasal, ainsi qu'un examen systématique et complet de la fosse nasale devant toute sinusite de l'enfant.

 

 

Conflits d’intérêts Up    Down

Les auteurs ne déclarent aucun conflit d'intérêts.

 

 

Contributions des auteurs Up    Down

Tous les auteurs ont contribué à ce travail, ont lu et approuvé la version finale du manuscrit.

 

 

Figures Up    Down

Figure 1: tuméfaction bilatérale de la cloison nasale obstruant les fosses nasales

Figure 2: TDM faciale coupe axiale montrant une hypodensité septale antérieure

Figure 3: tuméfaction de la cloison nasale plus marqué du coté gauche

Figure 4: TDM faciale coupe axiale montrant l'hypodensité septale antérieure gauche

Figure 5: TDM nasosinusienne en coupe coronale montrant l'abcès de la cloison et le comblement des cellules ethmoïdales gauches

Figure 6: TDM faciale en coupe axiale objectivant un comblement des cellules éthmoïdales gauches

 

 

Références Up    Down

  1. Khedim A, Ben Slimene S, Faidi A et al. Abcès de la cloison nasale, à propos d'un cas. 2017. Accessed on 2017

  2. Nadour K, Hemmaoui B, Errami N et al. Abcès du septum nasal: la lettre d'ORL et de chirurgie cervico-faciale. 2010. Accessed on 2017

  3. Nada Alshaikh, Stephen Lo. Nasal septal abscess in children: from diagnosis to management and prevention. International Journal of Pediatric Otorhinolaryngology. 2011; 75(6): 737-744. PubMed | Google Scholar

  4. Canty PA, Berkowitz RG. Haematoma and abscess of the nasal septum. Arch Otolaryngol Head Neck Surg. 1996; 122(12):1373-6. Google Scholar

  5. Duc A Tien, Paul Krakovitz, Samantha Anne. Nasal septal abscess in association with pediatric acute rhinosinusitis. International Journal of Pediatric Otorhinolaryngology. 2016 ; 91: 27-29. PubMed | Google Scholar

  6. Hassani R, Aderdour L, Maliki O et Al. Abcès de la cloison nasale compliquant une pansinusite aigue. Archives de Pédiatrie. 2011; 18(1): 15-17. Google Scholar

  7. Santiago R, Villalonga P, Maggioni A. Nasal septal abscess: a case report. Inter Pediatr. 1999;14: 229-31. PubMed | Google Scholar

  8. Lin IH, Huang IS. Nasal septal abscess complicated with acute sinusitis and facial cellulitis in a child. Auris Nasus Larynx .2007; 34(2):241-3. PubMed | Google Scholar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 31 (September - December 2018)

Article tools

PDF in process
Log in to comment
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


Keywords

Cloison nasale
Abcès
Maroc

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2018 - Pan African Medical Journal. All rights reserved