L’oncologie médicale; nouvelle spécialité en Afrique ?
Sami Aziz Brahmi, Fatima Zahra Ziani, Youssef Seddik, Said Afqir
The Pan African Medical Journal. 2017;27:36. doi:10.11604/pamj.2017.27.36.9531

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Letter to the editors

L’oncologie médicale; nouvelle spécialité en Afrique ?

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2017;27:36. doi:10.11604/pamj.2017.27.36.9531

Received: 03/04/2016 - Accepted: 27/04/2016 - Published: 11/05/2017

Mots clés: Oncologie médicale, Afrique, multidisciplinarité

© Sami Aziz Brahmi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/27/36/full

Corresponding author: Sami Aziz Brahmi, Service d’Oncologie Médicale, Centre Hospitalier Mohammed VI, Oujda, Maroc (Brahmi2007@gmail.com)


L’oncologie médicale, nouvelle spécialité en Afrique ?

Medical oncology: is it a new medical speciality in Africa ?

Sami Aziz Brahmi1,&, Fatima Zahra Ziani2, Youssef Seddik1, Said Afqir1

 

1Service d’Oncologie Médicale, Centre Hospitalier Mohammed VI, Oujda, Maroc, 2Service d’Oncologie Médicale, Centre Hospitalier Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Sami Aziz Brahmi, Service d’Oncologie Médicale, Centre Hospitalier Mohammed VI, Oujda, Maroc

 

 

Résumé

Le cancer est un problème majeur de santé public en Afrique. Les progrès réalisé dans le traitement des cancers ces dix dernières années est indéniable. L'approche multidisciplinaire est primordiale pour une meilleure prise en charge des patients. La spécialité d'oncologie médicale est récente en Afrique. En effet la plusieurs pays Africains ne dispose pas de médecins qualifiés dans cette spécialité ou en nombre insuffisant. La lutte contre le cancer en Afrique passe par la formation de compétences dans ce domaine et l'élaboration de cursus afin de garantir une prise en charge optimale.


English abstract

Cancer is a major public health problem in Africa. Advances in the treatment of cancers over the last decade are undeniable. Multidisciplinary approach is essential for improved patient's management. Medical oncology is a recently-recognized speciality in Africa Indeed, many African countries do not have doctors or a sufficient number of doctors qualified to practice in this medical specialty. The fight against cancer in Africa involves oncology speciality training and the development of curricula in order to ensure optimum patient management.

Key words: Medical oncology, Africa, multidisciplinarity

 

 

Aux editeurs du Journal Panafricain de Médecine    Down

La base pour la création de l'oncologie médicale comme spécialisation a été posée en 1965 au moment de la fondation de l'ASCO (American Society of Clinical Oncology). Il s'agit de la spécialisation dont le domaine d'expertise concerne les traitements médicaux des cancers à savoir la chimiothérapie, les thérapeutiques ciblées et l'hormonothérapie. Le Maroc a formé 80 oncologues médicaux depuis l´introduction de cette discipline en 2004. Au cours des dernières décennies, on a assisté à des progrès rapides de la technologie médicale et des connaissances fondamentales de la biologie des cellules cancéreuses avec des retombées dans divers secteurs de l'oncologie à la génétique, le dépistage, le diagnostic précoce, les classifications et le traitement global du cancer. Ce développement a, en outre, permis une approche multidisciplinaire plus coordonnée du traitement spécifique de la tumeur et a fait naitre la volonté de formaliser la formation des oncologues à partir d'une série de directives ou selon un curriculum dans plusieurs spécialités majeures comme la chirurgie, la radiothérapie et l'oncologie médicale. En Afrique, le cancer est devenu un problème de santé public majeur. En 2012 on a estimé le nombre de nouveaux cas de cancer à 847 000 (soit un taux de 6.0% à l'échelle mondiale) et 591 000 de décès par cancer (soit un taux de 7.2% à l'échelle mondiale) [1]. Le nombre de nouveaux cas augmentera de 70% entre 2012 et 2020, une croissance plus rapide que n'importe quelle région au Monde [2]. Plus de 95% des patients atteints de cancer dans les pays africains sont diagnostiqués à un stade avancé, le retard de diagnostic pour ces patients est du au manque de la sensibilisation de la population et à l'inexistence de centre spécialisé avec du personnel bien formé [3]. Pour combattre ce fléau une approche multidisciplinaire est essentiel dans laquelle l'oncologue médical occupe une place de choix. Peu de données sont disponibles sur la spécialisation d'oncologie en Afrique. Dans une étude réalisée par l'European Society of Medical Oncology, qui a fait l'état des lieux de cette spécialité dans les pays en voie de développement incluant 4 pays Africains (Maroc, Afrique du Sud, Lybie et Egypte) on a dénombré moins de 10 oncologues par million d'habitant dans ces pays [4]. La situation en Afrique subsaharienne semble plus alarmante. En plus, selon la même étude, la durée de formation semble plus longue en Afrique par rapport à l'Europe. En outre, il existe une hétérogénéité importante en termes de cursus, d'années de formation de modalités de certification entre ces différents pays. A l'inverse l'oncologie médicale est reconnue comme une spécialité à part entière dans la plupart des pays développées. Il existe par ailleurs une volonté à uniformisé le cursus de formation en oncologie médicale aux Etats Unis et en Europe. Ceci à aboutit à l'élaboration de Recommandations pour un curriculum global unique en Oncologie Médicale par deux sociétés savantes ; la Société Européenne d'Oncologie Médicale ESMO (European Society for Medical Oncology) et la Société Américaine d'Oncologie Clinique ASCO (American Society of Clinical Oncology) [5]. L'objectif principal de ces recommandations est d'améliorer la qualité du traitement et des soins au patient, de fixer un standard de compétence clinique pour la pratique de l'oncologie médicale et d'encourager la formation continue pour l'excellence professionnelle au cours d'une vie de pratique médicale. Le futur de la prise en charge des patients atteints de cancer en Afrique passe obligatoirement de la formation de médecins compétents en oncologie médicale, le rôle des sociétés savantes s'avèrent essentiel pour l'élaboration de directives et recommandations dans ce sens.

Conclusion: la plupart des pays Africains ne disposent pas de médecins qualifiés ou au nombre optimal en oncologie médicale. La formation de médecins qualifiés dans cette spécialité représente un chantier d'une extrême importance dans la lutte contre le cancer en Afrique.

 

 

Conflits d’intérêts    Down

L' auteur ne déclare aucun conflit d'intérêt.

 

 

Références Up    Down

  1. Maxwell Parkin D, Freddie Bray, Jacques Ferlay, and Ahmedin Jemal. Cancer in Africa Cancer 2012. Epidemiol Biomarkers Prev. 2014 Apr;23(6):953-66. PubMed | Google Scholar

  2. International Agency for research on Cancer. The Globocan project 201 Accessed 8 May 2017. Google Scholar

  3. Pezzatini M, Marino G, Conte S, Catracchia V. Oncology: a forgotten territory in Africa. Ann Oncol. 2007 Dec;18(12):2046-7. PubMed | Google Scholar

  4. The ESMO Developing Countries Task Force. Developing Countries Oncology Survey (DC-OS) report 2006. Accessed 8 May 2017. Google Scholar

  5. La Task Force ESMO-ASCO sur le Curriculum Global en Oncologie Médicale. Recommandations pour un curriculum global unique en Oncologie Médicale. Accessed 8 May 2017. Google Scholar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

PDF in process
Log in to comment
Contact the corresponding author
Download to Citation Manager
EndNote
Reference Manager
Zotero
BibTex
ProCite


Rate this article

Altmetric

Popular articles in Letter to the editors

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved