Luxations carpo-métacarpiennes dorsales du quatrième et cinquième métacarpiens sans fracture
Bah Aliou, El Alaoui Adil
The Pan African Medical Journal. 2016;23:92. doi:10.11604/pamj.2016.23.92.8369

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Luxations carpo-métacarpiennes dorsales du quatrième et cinquième métacarpiens sans fracture

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2016;23:92. doi:10.11604/pamj.2016.23.92.8369

Received: 05/11/2015 - Accepted: 03/01/2016 - Published: 15/03/2016

Mots clés: Luxation carpo-métacarpienne, dorsale, traumatisme métacarpien

© Bah Aliou et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/23/92/full

Corresponding author: Bah Aliou, Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier Métropole Savoie de Chambéry, Chambéry, France (alioubah5@gmail.com)


Luxations carpo-métacarpiennes dorsales du quatrième et cinquième métacarpiens sans fracture

Dorsal carpometacarpal dislocations of fourth and fifth metacarpal without fracture

Bah Aliou1,&, El Alaoui Adi2

 

1Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier Métropole Savoie de Chambéry, Chambéry, France, 2Chirurgie Traumato-Orthopédie au Centre Hospitalier Universitaire de Fez, Fez, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Bah Aliou, Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre Hospitalier Métropole Savoie de Chambéry, Chambéry, France

 

 



Image en médecine    Down

La fréquence des luxations intéressant l'interligne carpo-métacarpien serait de 1,93% de l'ensemble des traumatismes du poignet et du carpe. Les premières observations reviendraient à Cooper et Roux au XIXe siècle. Les luxations carpo-métacarpiennes traumatiques pures sans fracture associée sont des lésions rares. Non traitées, ces lésions peuvent mener à une instabilité articulaire et à une dégénérescence articulaire précoce. Nous rapportons le cas d'une luxation carpo-métacarpienne dorsale quatrième et cinquième métacarpiens chez un jeune homme de 46 ans, droitier, agent de sécurité, qui à la suite d'un coup d'énervement donne un coup poing contre le mur (mécanisme indirect) entrainant une douleur et impotence fonctionnelle totale de la main droite. L'examen clinique et le bilan radiologique (radiographie standard et Scanner) retiennent le diagnostic d'une luxation carpo-métacarpienne dorsale sans fracture de la quatrième et cinquième métacarpienne droite. Le traitement a consisté en une réduction, en urgence, de la luxation à foyer fermé par simple traction dans l'axe complétée par une pression manuelle directe sur les bases des métacarpiens. L'articulation a été immobilisée durant 6 semaines puis d'une rééducation de sa main droite. À 1 an de recul, il ne présentait aucune douleur et avait repris toutes ses activités sans aucune gêne.

 

 

Figure 1: (A) radiographie standard de la main droite montrant la luxation carpo-métacarpienne du quatrième et cinquième métacarpiens; (B) la main droite montrant la luxation clinique carpo-métacarpienne du quatrième et cinquième métacarpiens; (C) radiographie standard de la main droite après réduction de la luxation carpo-métacarpienne du quatrième et cinquième métacarpiens; (D) la main droite après réduction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved