La cholécystite sur moignon: un mythe ou une réalité?
Ammar Mahmoudi, Khadija Zouari
The Pan African Medical Journal. 2015;22:215. doi:10.11604/pamj.2015.22.215.6800

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

La cholécystite sur moignon: un mythe ou une réalité?

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;22:215. doi:10.11604/pamj.2015.22.215.6800

Received: 12/04/2015 - Accepted: 31/10/2015 - Published: 10/11/2015

Mots clés: cholécystite lithiasique, cholécystectomie sub-totale, moignon vésiculaire

© Ammar Mahmoudi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/22/215/full

Corresponding author: Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Rue du 1er juin. C.P : 5000, Monastir, Tunisie (mahmoudi_a1975@yahoo.fr)


La cholécystite sur moignon: un mythe ou une réalité?

 

Ammar Mahmoudi1,&, Khadija Zouari1

 

1Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Rue du 1er juin. C.P : 5000, Monastir, Tunisie

 

 

Image en médecine

Une cholécystectomie subtotale expose au risque de cholécystite sur moignon, bien qu'elle constitue une option sûre face à une inflammation sévère du triangle de Calot permettant de réduire le risque de plaie biliaire. Malgré une histoire parfois typique, le diagnostic est souvent retardé en raison d'une faible suspicion. Par conséquent les cliniciens devraient évoquer ce diagnostic. Une fois le diagnostic confirmé, il convient de réaliser une ré-intervention pour exciser le moignon. Nous rapportons le cas d'un patient agé de 43 ans opéré par laparotomie sous-costale droite pour un pyo-cholécyste lithiasique. Il a été réalisé une cholécystectomie. L'examen anatomo-pathologique avait conclu à une cholécystite aiguë avec péri-cholécystite. Deux ans après, le patient présentait un syndrome douloureux et fébrile de l'hypocondre droit depuis trois jours et a été traité à tort pour pneumopathie droite avec une radiographie thoracique normale. A l'examen, le patient était fébrile à 38,5°c, et il existait une défense à la palpation de l'hypocondre droit. Il existait un syndrome inflammatoire biologique. L'échographie était non contributive. La tomodensitométrie avait montré un aspect d'une cholécystite sur moignon avec une infiltration importante tout autour. La cholangio-IRM avait montré une néo-cavité au niveau du lit vésiculaire d'environ 3,5x1,5 cm contenant une concrétion lithiasique ovalaire de 15 mm de grand axe qui se continue avec le canal cystique sans dilatation des voies biliaires. Sous couverture antibiotique, la reprise de la sous-costale avait permis, difficilement, l'exérèse du moignon et une cholangiographie per-opératoire montrant une vacuité des voies biliaires. Les suites opératoires étaient simples.

 

 

Figure 1: (A) tomodensitométrie abdominale en coupe axiale: présence en sous-hépatique d’un moignon vésiculaire à paroi épaissie associé à une importante infiltration tout autour; (B) tomodensitométrie abdominale en reconstruction frontale: présence en sous-hépatique d’un moignon vésiculaire à paroi épaissie associé à une importante infiltration tout autour. Le canal cystique et la voie biliaire principale sont non dilatés; (C) IRM abdominale en coupe axiale: présence d’une néo-cavité au niveau du lit vésiculaire d’environ 3,5 x 1,5 cm contenant une concrétion lithiasique ovalaire; (D) cholangio-IRM: présence d’un moignon vésiculaire, à paroi épaissie, d’environ 3,5 x 1,5 cm contenant une concrétion lithiasique ovalaire de 15 mm de grand axe. Le moignon se continue avec le canal cystique qui est long s’implantant à gauche de la voie biliaire principale. Pas de dilatation des voies biliaires intra et extra-hépatiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved