La rétinopathie de Purtscher dans le Lupus
Siham Chariba, Rajae Daoudi
The Pan African Medical Journal. 2015;22:154. doi:10.11604/pamj.2015.22.154.6528

Create an account  |  Sign in
Case studies in Public health Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

La rétinopathie de Purtscher dans le Lupus

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;22:154. doi:10.11604/pamj.2015.22.154.6528

Received: 10/03/2015 - Accepted: 15/03/2015 - Published: 16/10/2015

Mots clés: Purtscher, lupus, nodules dysoriques

© Siham Chariba et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/22/154/full

Corresponding author: Siham Chariba, Service d’Ophtalmologie, Hôpital des Spécialités, Rabat, Maroc (siham.chariba@gmail.com)


La rétinopathie de Purtscher dans le Lupus

 

Siham Chariba1,&, Rajae Daoudi1

 

1Service d’Ophtalmologie, Hôpital des Spécialités, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Siham Chariba, Service d’Ophtalmologie, Hôpital des Spécialités, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Une jeune patiente de 35 ans se présente pour une baisse brutale d'acuité visuelle. L'examen trouve une acuité à « compte les doigts » avec au fond d'œil une papille dysversée avec une hémorragie en flammèche et quelques plages blanchâtres superficielles autour de la papille et en supra fovéolaire. Cet aspect nous évoque la rétinopathie de Purtscher. La pseudorétinopathie de Purtscher peut être retrouvée chez des patients présentant une pancréatite aiguë, une insuffisance rénale, une embolie amniotique ou être secondaire à des injections de corticoïdes ou de produits anesthésiques autour de l'orbite. Elle peut également s'observer dans des maladies immunitaires telles que la dermatomyosite, la sclérodermie ou le lupus. C'est ainsi qu'un bilan complet est réalisé et retrouve un Lupus. La patiente est mise sous bolus de solumédrol relayés par une corticothérapie par voie orale à doses dégressives avec une bonne récupération fonctionnelle au bout de quelques mois.

 

 

Figure 1: rétinophotographie: hémorragie papillaire et nodules dysoriques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved