Mucocèle ethmoïdo-frontale survenant chez un diabétique de type 2
Mahfoudhi Madiha, Khamassi Khaled
The Pan African Medical Journal. 2015;20:431. doi:10.11604/pamj.2015.20.431.6211

Create an account  |  Sign in
Healthcare India 2017 Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Mucocèle ethmoïdo-frontale survenant chez un diabétique de type 2

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;20:431. doi:10.11604/pamj.2015.20.431.6211

Received: 26/01/2015 - Accepted: 06/02/2015 - Published: 29/04/2015

Mots clés: Cellulite orbitaire, mucocèle, diabète

© Mahfoudhi Madiha et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/20/431/full

Corresponding author: Mahfoudhi Madiha, Service de Médecine Interne A, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie (madiha_mahfoudhi@yahoo.fr)


Mucocèle ethmoïdo-frontale survenant chez un diabétique de type 2

 

Mahfoudhi Madiha1,&, Khamassi Khaled2

 

1Service de Médecine Interne A, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie, 2Service ORL, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Mahfoudhi Madiha, Service de Médecine Interne A, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie

 

 

Image en médecine

Les mucocèles sont des formations pseudo-kystiques expansives des sinus de la face, dont la paroi est formée par une muqueuse sinusienne modifiée. Malgré leur bénignité, les mucocèles peuvent être une source de complications graves. Devant un aspect de cellulite orbitaire pouvant se manifester par une exophtalmie aiguë inflammatoire avec paralysie oculomotrice, voire même une ophtalmoplégie, le diagnostic de mucocèle surinfectée rompue dans l'orbite doit être évoqué, surtout s'il s'agit d'un terrain de diabète. L'imagerie permet de confirmer le diagnostic et le drainage en urgence s'impose afin de préserver le pronostic visuel. Patient âgé de 42 ans, diabétique de type 2, a consulté pour un œdème palpébral droit, une exophtalmie douloureuse et une rougeur périorbitaire évoluant depuis 2 jours. L'examen physique a objectivé une fièvre à 38,5°C, une exophtalmie droite, un ptosis et un œdème inflammatoire palpébral droit. La muqueuse nasale était congestive avec des méats moyens libres. Le patient a été alors hospitalisé pour cellulite orbitaire. La tomodensitométrie du massif facial a révélé un aspect de pyomucocèle ethmoïdo-frontale droite avec extension orbitaire. Le traitement a associé une antibiothérapie par voie parentérale, une équilibration du diabète et une marsupialisation de la mucocèle par voie endonasale. L'évolution était favorable avec disparition totale des signes ophtalmologiques. Aucune récidive n'a été notée après un recul de 2 ans.

 

 

Figure 1: TDM du massif facial (coupe axiale): mucocèle ethmoïdo-frontale droite avec extension orbitaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved