Le syndrome de Morel-Lavallée: une entité à ne pas méconnaitre
Ammar Mahmoudi, Ahmed Zrig
The Pan African Medical Journal. 2015;20:200. doi:10.11604/pamj.2015.20.200.6312

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Le syndrome de Morel-Lavallée: une entité à ne pas méconnaitre

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;20:200. doi:10.11604/pamj.2015.20.200.6312

Received: 10/02/2015 - Accepted: 25/02/2015 - Published: 03/03/2015

Mots clés: Epanchement lymphatique, retard de cicatrisation, traumatisme tangentiel, Morel-Lavallée

© Ammar Mahmoudi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/20/200/full

Corresponding author: Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Monastir, Tunisie (mahmoudi_a1975@yahoo.fr)


Le syndrome de Morel-Lavallée: une entité à ne pas méconnaitre

 

Ammar Mahmoudi1,&, Ahmed Zrig2

 

1Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Monastir, Tunisie, 2Service d’Imagerie Médicale, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Monastir, Tunisie

 

 

&Auteur correspondant
Ammar Mahmoudi, Service de Chirurgie Générale et Digestive, CHU Fattouma Bourguiba de Monastir, Monastir, Tunisie

 

 

Image en médecine

Le syndrome de Morel-Lavallée correspond à un épanchement sérolymphatique secondaire à un traumatisme tangentiel en regard d'un tissu richement vascularisé. Les aspects morphologiques sont variables en fonction de la durée d'évolution et de l'organisation éventuelle d'une capsule fibreuse. Le traitement conservateur associe bandage compressif et ponctions-aspirations. Le traitement chirurgical doit être envisagé dans les formes résistantes. Nous rapportons l'observation d'un homme âgé de 22 ans, sans antécédents pathologiques, qui avait présenté, à la suite d'un accident de la voie publique; motocycliste heurté par une voiture où il a été trainé par terre, plusieurs plaies au niveau de l'hémi-abdomen gauche qui avaient été suturées. Le scanner abdominal a montré un foyer de lacération splénique avec intégrité du pédicule, et un hémopéritoine de faible abondance. Devant la stabilité hémodynamique on a opté pour un traitement non opératoire qui a été un succès. Trois semaines après, le patient présentait une douleur lombaire gauche. Il avait une plaie fibrineuse en regard d'un œdème douloureux lombaire gauche. La palpation trouvait une masse fluctuante sous la plaie. Il y avait un syndrome inflammatoire biologique. L'échographie des parties molles identifiait une collection liquidienne anéchogène homogène extra-aponévrotique lombaire gauche. Le diagnostic d'épanchement post-traumatique de Morel-Lavallée a été retenu. Il a été réalisé à deux reprises à dix jours d'intervalle, une ponction évacuatrice de la collection ramenant respectivement 120 cc et 70 cc de liquide séro-hématique, un pansement compressif puis une contention. Les suites étaient favorables avec amélioration de la symptomatolgie et dispariton de la collection lombaire.

 

 

Figure 1: (A) œdème et plaies de la région lombaire gauche. La palpation trouvait une masse fluctuante sous les plaies; (B) l’échographie des parties molles identifiait une collection liquidienne anéchogène homogène extra-aponévrotique lombaire gauche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved