Stries angioïdes compliquées d’une néovascularisation choroïdienne
Mohammed El Mellaoui, Abdelkader Laktaoui
The Pan African Medical Journal. 2014;19:312. doi:10.11604/pamj.2014.19.312.5099

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Stries angioïdes compliquées d’une néovascularisation choroïdienne

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;19:312. doi:10.11604/pamj.2014.19.312.5099

Received: 20/07/2014 - Accepted: 18/10/2014 - Published: 21/11/2014

Mots clés: Stries angioïdes, néovascularisation choroïdienne, membrane de Bruch

© Mohammed El Mellaoui et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/19/312/full

Corresponding author: Mohammed El Mellaoui, Service d’ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc (m.mellaoui@hotmail.fr)


Stries angioïdes compliquées d’une néovascularisation choroïdienne

 

Mohammed El Mellaoui1, &, Abdelkader Laktaoui1

 

1Service d’Ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Mohammed El Mellaoui, Service d’ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc

 

 

Image en médecine

Les stries angioïdes sont des lésions rares du fond d'oeil. Elles sont souvent associées à des pathologies générales telles le pseudoxanthome élastique, la drépanocytose, la maladie de Paget ou le syndrome de Ehlers Danlos. Elles correspondent à des ruptures de la membrane de Bruch, visibles sous forme de lignes radiaires, sombres ou rougeâtres partant de la papille et dont le risque évolutif potentiel est l'émergence de néovaisseaux choroïdiens. Notre patient est un homme de 43 ans sans antécédents pathologiques notables qui présente une acuité visuelle chiffrée à 3/10 P8 au niveau de l'oeil droit et à 1/20 P14 au niveau de l'oeil gauche. L'examen du segment antérieur est sans anomalies avec un tonus oculaire à 14 mmHg aux deux yeux. L'examen du fond d'oeil révèle la présence de stries angioïdes bilatérales compliquées d'une néovascularisation choroïdienne maculaire avec développement d'une fibrose sous rétinienne au niveau de l'oeil gauche. L'angiographie et la tomographie par cohérence optique confirment le diagnostic. La complication néovasculaire responsable de malvoyance est prise en charge essentiellement par les injections intravitréennes d'anti-vascular endothélial growth factor (VEGF) avec une efficacité prouvée. Le médecin ophtalmologiste doit connaître cette pathologie, afin d'orienter le patient vers une prise en charge systémique si nécessaire et afin d'instaurer un traitement ciblé et rapide en cas de complication néovasculaire.

Figure 1 : stries angioïdes compliquées d’une néovascularisation choroïdienne au niveau de l'oeil droit et d’une fibrose sous rétinienne au niveau de l'oeil gauche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 26 (Jan - Apr 2017)

Article tools

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved