Myiase orbitaire: un cas historique
Mohammed El Mellaoui, Abdelkader Laktaoui
The Pan African Medical Journal. 2014;19:115. doi:10.11604/pamj.2014.19.115.4667

Create an account  |  Sign in
PAMJ Conf Proceedings PAMJ Conf Proceedings
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Myiase orbitaire: un cas historique

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;19:115. doi:10.11604/pamj.2014.19.115.4667

Received: 25/05/2014 - Accepted: 23/07/2014 - Published: 01/10/2014

Mots clés: Myiase orbitaire, cavité orbitaire, larves d´œstrus ovis

© Mohammed El Mellaoui et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/19/115/full

Corresponding author: Mohammed El Mellaoui, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc (m.mellaoui@hotmail.fr)


Myiase orbitaire: un cas historique

 

Mohammed El Mellaoui1,&, Abdelkader Laktaoui1

 

1Service d’Ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Mohammed El Mellaoui, Service d’Ophtalmologie, Hôpital Militaire Moulay Ismaïl, Meknès, Maroc

 

 

Image en médecine

Un patient âgé de 68 ans, vivant dans une région rurale et ayant subit une exentération gauche suite à un mélanome choroïdien, consulte aux urgences pour la présence de vers dans la cavité orbitaire gauche depuis 03 jours avec sensation de douleur et de démangeaisons. L'examen trouve un grand nombre de vers très mobiles remplissant la cavité orbitaire gauche et la faisant ressembler à un véritable nid d'asticots. Le retrait des vers a été effectué à la pince sous anesthésie locale. Un traitement associant des soins locaux et une antibiothérapie par voie générale a été instauré. L'examen parasitologique a permis d'identifier les larves d'œstrus ovis, petite mouche grise qui pond ses œufs de façon accidentelle sur l'œil de l'homme en particulier en période estivale. L'évolution a été marquée par la disparition complète des vers avec restauration d'une cavité orbitaire propre. Le patient fut adressé pour chirurgie réparatrice.

Figure 1: aspect en nid d’asticots de l’orbite par les larves d’œstrus ovis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved