Pseudo-hypopion inverse avec polycorie congénitale
Soufiane Berradi, Mounir Lezrek
The Pan African Medical Journal. 2014;19:108. doi:10.11604/pamj.2014.19.108.3960

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Pseudo-hypopion inverse avec polycorie congénitale

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;19:108. doi:10.11604/pamj.2014.19.108.3960

Received: 03/02/2014 - Accepted: 18/09/2014 - Published: 30/09/2014

Mots clés: Pseudo-hypopion, polycorie, congénitale

© Soufiane Berradi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/19/108/full

Corresponding author: Soufiane Berradi, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc (soufiane.berradi@hotmail.com)


Pseudo-hypopion inverse avec polycorie congénitale

 

Soufiane Berradi1,&, Mounir Lezrek1

 

1Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Soufiane Berradi, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Patient de 34 ans, ayant une polycorie congénitale bilatérale (Flèches blanches), aphaque ODG (opéré à l'âge de 4 ans pour cataracte congénitale bilatérale sans implant), ayant bénéficié, suite à un décollement de rétine avec prolifération vitréo-rétinienne avancée et trou maculaire stade 4 de l'oeil droit d'une vitrectomie, pelage de membranes de PVR, ablation de la limitante interne, endolaser et tamponnement par huile de silicone. Les suites post-opératoires immédiates étaient simples. Un an après l'intervention, le patient a consulté pour BAV progressive de l'oeil droit. L'examen au biomicroscope a objectivé un pseudo-hypopion inverse (Flèches noires) correspondant au passage de l'huile de silicone émulsifiée en chambre antérieure et au niveau de l'angle irido-cornéen, associé à une hypertonie oculaire à 26 mmHg. Devant ce tableau clinique, on a realisé l'ablation de l'huile de silicone à deux voies en 23 gauges. Le contrôle per-opératoire du segment postérieur a montré une rétine réappliquée et le tonus oculaire s'est rapidement normalisé. L'ablation d'huile de silicone représente donc le geste thérapeutique indispensable devant cette complication du tamponnement interne par huile de silicone.

Figure 1: pseudo-hypopion inverse de l’œil droit (Flèches noires) associé à une polycorie (Flèches blanches) chez un patient de 34 ans, aphaque (opéré à l’enfance pour cataracte congénitale)

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved