Retard scolaire révélant une ectopie cristallinienne chez une enfant de 7 ans
Rajae Derrar, Rajae Daoudi
The Pan African Medical Journal. 2014;18:7. doi:10.11604/pamj.2014.18.7.4232

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Retard scolaire révélant une ectopie cristallinienne chez une enfant de 7 ans

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:7. doi:10.11604/pamj.2014.18.7.4232

Received: 24/03/2014 - Accepted: 06/04/2014 - Published: 02/05/2014

Mots clés: Retard scolaire, ectopie cristallinienne, syndrome de marfan

© Rajae Derrar et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/7/full

Corresponding author: Rajae Derrar, Université Mohammed V Souissi, Service d'ophtalmologie A Hôpital des spécialités CHU Rabat, Maroc (rajae.derrar@gmail.com)


Retard scolaire révélant une ectopie cristallinienne chez une enfant de 7 ans

 

Rajae Derrar1,&, Rajae Daoudi1

 

1Université Mohammed V Souissi, Service d’ophtalmologie A Hôpital des spécialités CHU Rabat. Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Rajae Derrar, Université Mohammed V Souissi, Service d’ophtalmologie A Hôpital des spécialités CHU Rabat. Maroc

 

 

Image en médecine

Enfant âgé de 7 ans issu d’un mariage consanguin présentant des difficultés à suivre en début de scolarité. L’examen général note sa grande taille par rapport à son âge avec maigreur et longs doigts fins. A l’examen on trouve une acuité visuelle limitée à 1/10, un bon réflexe photomoteur, l’examen du segment antérieur trouve une cornée claire avec chambre antérieure augmenté de profondeur et ectopie cristallinienne en supérotemporal ( figure 1) l’examen du fond d’œil trouve une papille d’excavation physiologique avec un bon reflet fovéolaire et l’absence de lésions dégénératives en périphérie. Un bilan étiologique a été demandé comprenant, un avis pédiatrique, un examen cardiovasculaire, et une échographie cardiaque qui ne notent pas de prolapsus mitral ou d’anévrysme aortique. L’électrophorèse des acides aminés dans les urines à la recherche d’une homocystinurie était négative. L’ectopie cristallinienne est un déplacement congénital du cristallin lié à une anomalie zonulaire. C’est une anomalie évolutive pouvant être isolée ou rentrer dans le cadre d’une maladie générale tel que (le syndrome de Marfan, l’Homocystinurie ou le syndrome de Weil Marchesani). Dans notre cas, devant l’aspect morphologique du patient et son ectopie cristallinienne, un syndrome de marfan a été fortement suspecté. Le patient a bénéficié d’une phacophagie avec correction de l’aphakie par des lunettes et suivie en consultation de strabologie afin de prévenir l’amblyopie.

Figure 1: Ectopie cristallinienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 26 (Jan - Apr 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved