Association très rare : luxation de l’épaule et disjonction acromio claviculaire
Younes Ouchrif, Issam Elouakili
The Pan African Medical Journal. 2014;18:244. doi:10.11604/pamj.2014.18.244.4892

Create an account  |  Sign in
Case studies in Public health Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Association très rare : luxation de l’épaule et disjonction acromio claviculaire

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:244. doi:10.11604/pamj.2014.18.244.4892

Received: 24/06/2014 - Accepted: 04/07/2014 - Published: 25/07/2014

Mots clés: Luxation, épaule, disjonction acromio-claviculaire

© Younes Ouchrif et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/244/full

Corresponding author: Issam Elouakili, Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc (issam.elouakili@gmail.com)


Association très rare : luxation de l’épaule et disjonction acromio-claviculaire

 

Younes Ouchrif1, Issam Elouakili1,&

 

1Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Issam Elouakili, Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

L'association luxation gléno humérale et disjonction acromio claviculaire est exceptionnelle. Rares cas sont décrits dans la littérature. Elles sont dues à une chute sur le moignon de l'épaule entrainant des lésions des moyens d'instabilités gléno humérales et aussi des lésions des ligaments conoïde et trapézoïde de l'articulation acromio claviculaire. Le diagnostic est clinique avec une déformation de l'épaule avec un coup de hache externe, signe de l'épaulette, avec une tête humérale qui comble le sillon delto pectoral, enfin une ascension de l'extrémité distale de la clavicule par rapport à l'acromion. La confirmation diagnostic est radiologique avec une radiographie de l'épaule de face et de profil qui permet une analyse des deux luxations et de les classer selon leur classification respective, elle a aussi pour intérêt la recherche de fracture associée. La TDM n'est pas systématique en urgence, elle pourra mettre en évidence des lésions chondrales associée. Il s'agit d'une urgence thérapeutique, la réduction de la luxation de l'épaule doit être réalisé en premier sous anesthésie générale. L'attitude par rapport à la luxation acromio claviculaire dépend de son stade, chez notre patient l'indication chirurgicale a été posée en urgence différée.

Figure 1 : A) aspect clinique de la disjonction acromio claviculaire de face; B) aspect clinique de la disjonction acromio claviculaire de profil; D)radiographie de l?épaule de face avant réduction montrant l?association luxation gléno humérale et disjonction acromio claviculaire; E) radiographie post réduction de la luxation de l?épaule montrant la luxation acromio claviculaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved