Coexistence d’un anévrisme sylvien et d’un méningiome intracrânien
Sidi Salem-memou, Bernard Vallee
The Pan African Medical Journal. 2014;18:112. doi:10.11604/pamj.2014.18.112.4081

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Coexistence d’un anévrisme sylvien et d’un méningiome intracrânien

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:112. doi:10.11604/pamj.2014.18.112.4081

Received: 22/02/2014 - Accepted: 12/05/2014 - Published: 04/06/2014

Mots clés: Anévrisme sylvien, méningiome, angio-Scanner cérébral

© Sidi Salem-memou et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/112/full

Corresponding author: Sidi Salem-memou, Service de Neurochirurgie B, de l’Hôpital Neurologique et Neurochirurgical Pierre Wertheimer, Lyon, France (sidi.salem-memou@chu-lyon.fr)


Coexistence d’un anévrisme sylvien et d’un méningiome intracrânien

 

Sidi Salem-Memou1,&, Bernard Vallee1

 

1Service de Neurochirurgie B, de l’Hôpital Neurologique et Neurochirurgical Pierre Wertheimer, Lyon, France

 

 

&Auteur correspondant
Sidi Salem-memou, Service de Neurochirurgie B, de l’Hôpital Neurologique et Neurochirurgical Pierre Wertheimer, Lyon, France

 

 

Image en médecine

La présence concomitante d'un méningiome et d'un anévrisme intracrânien chez un même individu est rare. De nombreuses hypothèses ont été avancées pour soutenir la coexistence des méningiomes et anévrismes. L'augmentation du débit sanguin régional pourrait expliquer une partie des anévrismes comme ceux présents sur les artères nourricières. La coexistence de ces deux lésions présente des implications importantes à la fois sur le plan diagnostic que thérapeutique. Nous rapportons le cas d'une femme âgée de 48 ans, aux antécédents de migraine, qui a été reçu aux urgences pour malaise avec perte de connaissance faisant suite à une céphalée aiguë pariétale droite. L'examen neurologique était normal. Le scanner cérébral révélait une hémorragie sous arachnoïdienne minime avec un anévrysme de la bifurcation sylvienne droite mais également un méningiome de la convexité droite (A, B). L'angio IRM montrait un anévrysme sacciforme au niveau de la bifurcation sylvienne droite présentant un collet d´environ 2,6 mm et un diamètre de 5,5 mm et un processus expansif extra axial à base d´implantation durale visible en regard de la région fronto-temporo-pariétale operculaire droite (D, E, F). Apres une artériographie cérébrale confirmant l'anévrisme sylvien droit au niveau du segment M1 pré bifurcation (C), celui-ci a été embolisé avec succès. La patiente est rentrée à domicile après quelques jours. Elle a bénéficié d'une exérèse de son méningiome un mois plus tard avec des suites simples.

Figure 1 : A) Angio-Scanner cérébral en coupe sagittale objectivant un processus expansif droit et un anévrysme de la bifurcation sylvienne droite. B) Scanner cérébral en coupe axiale montrant un processus expansif qui prend le contraste de façon intense et homogène. C) Artériographie cérébrale confirmant l’anévrisme sylvien (flèche) droit au niveau du segment M1 pré bifurcation. D) Angio-IRM en coupe coronale montrant la tumeur et l’anévrisme. E) et F) : Angio-IRM en coupe axiale montrant la coexistence de la tumeur et de l’anévrisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 26 (Jan - Apr 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved