Epulis: à propos d’un cas
Amal Akazane, Badreddine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2014;17:19. doi:10.11604/pamj.2014.17.19.2997

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Epulis: à propos d’un cas

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;17:19. doi:10.11604/pamj.2014.17.19.2997

Received: 20/06/2013 - Accepted: 21/06/2013 - Published: 17/01/2014

Mots clés: Epulis, dent, gencive

© Amal Akazane et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/19/full

Corresponding author: Amal Akazane, Service de Dermatologie/Vénérologie CHU Ibn Sina, Faculté de Médecine et de Pharmacie Med V Souissi, Rabat, Maroc (amalakazane@gmail.com)


Epulis: à propos d’un cas

 

Amal Akazane 1,&, Badreddine Hassam1

 

1Service de Dermatologie/Vénérologie CHU Ibn Sina, Faculté de Médecine et de Pharmacie Med V Souissi, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Amal Akazane, Service de Dermatologie/Vénérologie CHU Ibn Sina, Faculté de Médecine et de Pharmacie Med V Souissi , Rabat , Maroc

 

 

Image en médecine

L'épulis est une tumeur bénigne de la gencive qui n'a aucun potentiel dégénératif. Le nom vient du grec, épi = extérieur et oulon = gencive. La tumeur apparait généralement comme une excroissance suite à une irritation locale chronique, ou des perturbations hormonales ce qui explique sa relative prédilection chez la femme en période dactivité génitale et la femme enceinte. Cliniquement elle se présente sous forme de masse charnue rouge foncé très vascularisée, saignant facilement au contact, circonscrite sessile ou pédiculée, Histologiquement, l'épulis distingue différentes formes : Epulis inflammatoire, à cellules géantes, fibreuse, gravidique, congénitale, granulomateuse, le traitement consiste en l'éxerèse chirurgical. Nous rapportons le cas d'une patiente de 46 ans qui consulte pour une tumeur de la gencive inférieure évoluant depuis 10 mois soit 6 mois du post partum ; l'interrogatoire n'a révélé aucun antécédent particulier. L'examen clinique objective au niveau de la gencive inférieure une masse indolore, exophitique, en forme de framboise, ferme , sessile saignant au contact, avec un mauvais état bucco-dentaire le reste de l'examen clinique était normal ,une radiographie panoramique réalisée était sans particularité .les données cliniques et radiologiques étaient très évocateur du diagnostic d'épulis .Ainsi l'exérèse chirurgical avec examen anatomopathologique a confirmé le diagnostic en montrant un tissu conjonctif, riche en bandes de collagène, peu cellulaire, richement vascularisé, avec des vaisseaux hyperplasiques, à paroi épaissie. La cicatrisation était bonne et la patiente était suivie par la suite pour des soins dentaires.

Figure 1: A) Tumeur ferme de la gencive inférieure; B) vue de profil de la lésion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved