Une cataracte bilatérale révélatrice d’une hypo-parathyroïdie congénitale
Kamal Loutfi Nuiakh, Hicham Tahri
The Pan African Medical Journal. 2013;16:77. doi:10.11604/pamj.2013.16.77.3468

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Une cataracte bilatérale révélatrice d’une hypo-parathyroïdie congénitale

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;16:77. doi:10.11604/pamj.2013.16.77.3468

Received: 11/10/2013 - Accepted: 03/11/2013 - Published: 04/11/2013

Mots clés: Cataracte bilatérale, hyporparathyroïdie congénitale, acuité visuelle

© Kamal Loutfi Nuiakh et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/16/77/full

Corresponding author: Kamal Loutfi Nuiakh, CHU Hassan II, Service d’Ophtalmologie, Fès, Maroc (nuiakh.kamal.loutfi@gmail.com)


Une cataracte bilatérale révélatrice d’une hypo-parathyroïdie congénitale

 

Kamal Loutfi Nuiakh1,&, Hicham Tahri1

 

1CHU Hassan II, Service d’Ophtalmologie, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Kamal Loutfi Nuiakh, CHU Hassan II, Service d’Ophtalmologie, Fès, Maroc

 

 

Image en médicine

Fillette âgée de 09 ans, issue d'un mariage consanguin de 1er degré, consultait pour une baisse d'acuité visuelle bilatérale d'installation progressive. L'examen ophtalmologique trouvait une cataracte corticonucléaire et sous capsulaire postérieure bilatérale. L'examen général a objectivé un retard staturo-pondéral à moins 3DS avec une mauvaise dentition. Les examens paracliniques ont montré une hyporparathyroïdie vraie, associée à des calcifications des noyaux gris centraux à la TDM cérébrale, et un retard d'âge osseux. La patiente a bénéficié d'une phacophagie, capsulotomie postérieure, vitrectomie antérieure et implantation dans le sac au niveau des 2 yeux. L'évolution est favorable avec une acuité à 10/10. Le traitement étiologique consiste à un traitement substitutif à base de calcium et alphacalcitriol. L'hyporparathyroïdie est une étiologie rare des cataractes métaboliques chez l'enfant. L'hypocalcémie prolongée joue un rôle cataractogène déterminant. Les manifestations ophtalmologiques sont rarement au premier plan. Il ne faut pas se contenter d'un examen ophtalmologique strict devant une cataracte chez l'enfant. Le bilan phosphocalcique doit faire partie de tout bilan étiologique parce que le pronostic vital peut être mis en jeu.

 

 

Figure 1A: A) Cataracte cortico-nucléaire et sous capsulaire postérieure bilateral; B) une mauvaise dentition; C) Calcifications des noyaux gris centraux à la TDM cérébrale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved