Une compression médullaire révélant une hydatidose vertébro-médullaire
Toufik Joulali , Mohammed Khatouf
The Pan African Medical Journal. 2013;16:113. doi:10.11604/pamj.2013.16.113.3096

Create an account  |  Sign in
Case studies in Public health Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Une compression médullaire révélant une hydatidose vertébro-médullaire

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;16:113. doi:10.11604/pamj.2013.16.113.3096

Received: 11/07/2013 - Accepted: 17/11/2013 - Published: 23/11/2013

Mots clés: compression médullaire, hydatidose, paraparésie

© Toufik Joulali et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/16/113/full

Corresponding author: Toufik Joulali, résident en anesthésie-réanimation chirurgicale, service de réanimation polyvalente A1, CHU Hassan II, Fès, Maroc (Toufik.joulali@gmail.com)


Une compression médullaire révélant une hydatidose vertébro-médullaire

 

Toufik Joulali1,&, Mohammed Khatouf1

 

1Service de Réanimation Polyvalente, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Toufik Joulali, résident en anesthésie-réanimation chirurgicale, service de réanimation polyvalente A1, CHU Hassan II, Fès, Maroc

 

 

Image en médicine

Enfant âgé de 12 ans, sans antécédents pathologiques notables, est admis aux urgences pour une paraparésie évoluant depuis 23 jours. L'interrogatoire a révélé la présence de troubles sphinctériens et l'examen clinique a mis en évidence des reflexes ostéo-tendineux abolis avec un tonus flasque et un déficit sensitivomoteur bilatéral. L'imagerie par résonnance magnétique a montré la présence d'images de vésicules hydatiques au niveau de D11-D12 avec lyse osseuse du corps vertébral et compression médullaire. Le patient a bénéficié d'une laminectomie D11-D12, avec évacuation des kystes, curetage prudent et ostéosynthèse L1-D10. L'évolution a été marquée par une récupération totale de la force musculaire au niveau des membres inférieurs. La localisation vertébrale du kyste hydatique est de mauvais pronostic et reste exceptionnelle : 0,5 à 2,5% de l'ensemble des localisations hydatiques. Sa symptomatologie clinique est non spécifique avec une évolution lentemais inéluctable vers la compression médullaire ou radiculaire. Le diagnostic repose sur un faisceau d'arguments épidémiologiques, cliniques, biologiques et surtout radiologiques grâce aux moyens modernes d'imagerie. Le traitement reste essentiellement chirurgical, avec un pronostic défavorable et un taux de récidive pouvant atteindre les 40%.

Figure 1: A) IRM en coupe sagittale T2 objectivant un processus multi vésiculaire vertébro-médullaire avec extension canalaire; B): produit de l’évacuation médullaire : vésicule hydatique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved