Toxicité cutanée à l’Erlotinib
Hayat Bourra, Badreddine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2013;15:47. doi:10.11604/pamj.2013.15.47.2579

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Toxicité cutanée à l’Erlotinib

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;15:47. doi:10.11604/pamj.2013.15.47.2579

Received: 13/03/2013 - Accepted: 09/05/2013 - Published: 08/06/2013

Mots clés: Erlotinib, Tarceva, inhibiteurs à l’Epidermal Growth Factor, éruption acnéiforme

© Hayat Bourra et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/15/47/full

Corresponding author: Hayat Bourra, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc (dr_hbourra@hotmail.com)


Toxicité cutanée à l’Erlotinib

 

Hayat Bourra1,&, Badreddine Hassam1

 

1Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Hayat Bourra, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

L'Erlotinib, commercialisé sous le nom de Tarceva est un anticancéreux appartenant au groupe des inhibiteurs spécifiques de l'activité tyrosine kinase du récepteur du facteur de croissance épidermique "EGFr". Il est indiqué dans les formes localement avancées ou métastatiques du cancer bronchique non à petites cellules et du cancer du pancréas métastatique après échec d'au moins une ligne de Chimiothérapie. L'utilisation de ces molécules confronte les thérapeutes à la gestion de nouvelles toxicités notamment cutanées. Parmi les effets indésirables les plus fréquents nous retrouvons l'éruption acnéiforme, à type de papulo-pustules folliculaires monomorphes prurigineuses sans comédons, mimant une acné induite. Cette éruption présente une bonne valeur prédictive de réponse au traitement. Les traitements proposés en fonction du grade clinique, sont les antibiotiques per os à action anti-inflammatoire (doxycycline) et des traitements locaux alternant dermocorticoïdes, antibiotiques locaux (érythromycine, clindamycine) ou métrodinazole topique. L'éruption est réversible à l'arrêt du traitement et parfois spontanément malgré sa poursuite. Des séquelles de type télangiectasies ou hyperpigmentation peuvent survenir. Nous rapportons l'observation d'un patient âgé de 52 ans, suivi pour carcinome pulmonaire non à petites cellules métastatique en 2ème ligne de chimiothérapie à base d'Erlotinib 150mg/j, a présenté 6 semaines après introduction d'Erlotinib des lésions cutanées papulo pustuleuses à prédominance inflammatoire réalisant un aspect sycosis like, des lésions érythémato squameuses des plis nasogéniens, une sécheresse buccale et chéilite. Le bilan bactériologique était stérile. Devant l'aspect clinique, le patient a été classé grade 2 selon le National Cancer Institute, mis sous cyclines 100mg/j et poursuite de l'Erlotinib avec bonne évolution.

Figure 1: éruption papulo-pustuleuse folliculaire et séborrhéique du visage associée à une chéilite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

\

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved