Angioléiomyome calcifié plantaire
Sanaa Lemtibbet, Badredine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2013;14:77. doi:10.11604/pamj.2013.14.77.2477

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Angioléiomyome calcifié plantaire

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;14:77. doi:10.11604/pamj.2013.14.77.2477

Received: 18/02/2013 - Accepted: 19/02/2013 - Published: 26/02/2013

Mots clés: Nodule plantaire, angiolipome, Angioléiomyome, calcification

© Sanaa Lemtibbet et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/14/77/full

Corresponding author: Sanaa Lemtibbet, Université Med V, Service de dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc (sanalem@hotmail.fr)


Angioléiomyome calcifié plantaire

 

Sanaa Lemtibbet1,&, Badredine Hassam1

 

1Université Med V, Service de dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Sanaa Lemtibbet, Université Med V, Service de dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Nous rapportons le cas d'un patient de 66 ans qui consultait pour un nodule plantaire asymptomatique, augmentant progressivement de volume depuis 6 ans. L'examen retrouvait une tuméfaction du bord latéral du pied droit, de 2 cm de diamètre, de consistance dure, sensible, bien limitée, adhérente au plan superficiel et sans modification de la peau en regard. L'échographie des parties molles du pied droit objectivait un magma de calcifications groupées, mesurant 11x 6 mm, sans rapport avec les structures de voisinage notamment l'os et les tendons, de siège superficiel. Une exérèse complète de la masse était effectuée. En per-opératoire l'examen macroscopique montrait un nodule mesurant 1x1x0,8 cm, bien limité, induré, de couleur blanc jaunâtre avec à la coupe de nombreux foyers de calcifications et une capsule fine en périphérie. L'examen anatomopathologique de la pièce opératoire confirmait le diagnostic d'angioléiomyome calcifié en révélant un nodule bordé par une fine capsule fibreuse, constitué d'une prolifération vasculaire essentiellement de type capillaire, de taille variable baignent dans une prolifération musculaire lisse composée de faisceaux entrecroisés de cellules fusiformes régulières dépourvus d'atypie cytonucléaires ou de mitoses. Ces cellules se disposaient en manchons épais périvasculaires et étaient ailleurs dissociées par des zones fibreuses et par endroit calcifiées. Aucune récidive n'a été objectivée avec un recul de 3 ans. Hypothèse diagnostic: angiolipome, liposarcome; Diagnostic retenu: Angioléiomyome calcifié.

Figure 1: A:nodule plantaire, B:Prolifération calcifiée faite d’image en manchons périvasculaires C: aspect echographique montrant un magma de calcifications D: Prolifération fusocellulaire avec foyers de calcifications

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved