Caractéristiques de l’association diabète type 2 et hypertension artérielle chez le sujet âgé de 65 ans et plus
Khadija Diyane, Nawal El Ansari, Ghizlane El Mghari, Karim Anzid, Mohamed Cherkaoui
The Pan African Medical Journal. 2013;14:100. doi:10.11604/pamj.2013.14.100.1880

Create an account  |  Sign in
PAMJ Conf Proceedings PAMJ Conf Proceedings
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Research

Caractéristiques de l’association diabète type 2 et hypertension artérielle chez le sujet âgé de 65 ans et plus

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;14:100. doi:10.11604/pamj.2013.14.100.1880

Received: 11/07/2012 - Accepted: 01/11/2012 - Published: 12/03/2013

Mots clés: Complications dégénératives, diabète type 2, dyslipidémie, hypertension artérielle, sujet âgé

© Khadija Diyane et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/14/100/full

Corresponding author: Khadija Diyane, Service d’endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques, Laboratoire de recherche de pneumo-cardio-immunopathologie et métabolisme PCIM, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech, Université cadi Ayyad. CHU Mohamed VI. Rue el mostachfa, Gueliz, 40 000, Marrakech. (khadija-diyane@hotmail.com)


Caractéristiques de l’association diabète type 2 et hypertension artérielle chez le sujet âgé de 65 ans et plus

 

Khadija Diyane1, Nawal El Ansari1, Ghizlane El Mghari1, Karim Anzid2, Mohamed Cherkaoui2

 

1Service d'endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques, Laboratoire de recherche de pneumo-cardio-immunopathologie et métabolisme PCIM, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech, Université cadi Ayyad. CHU Mohamed VI. Rue el mostachfa, Gueliz, 40 000, Marrakech, Maroc, 2Laboratoire d?Écologie Humaine. Faculté des sciences semlalia. Université Cadi Ayyad. Marrakech, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Khadija Diyane, Service d’endocrinologie, diabétologie et maladies métaboliques, Laboratoire de recherche de pneumo-cardio-immunopathologie et métabolisme PCIM, Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech, Université cadi Ayyad. CHU Mohamed VI. Rue el mostachfa, Gueliz, 40 000, Marrakech, Maroc

 

 

Résumé

Introduction: L'HTA du diabétique âgé est particulière par sa fréquence et sa gravité. Cette association HTA-diabète type 2 (DT2) est particulièrement fréquente chez les personnes âgées, et responsable d'une majoration du risque cardiovasculaire et d'une accélération de l'atteinte dégénérative du diabète.

 

Méthodes: Etude descriptive, concernant 100 patients diabétiques de type 2 hypertendus âgés de 65 ans ou plus, suivis au service d'endocrinologie-diabétologie du CHU de Marrakech, du mois de Novembre 2010 au mois de Juillet 2011. Le logiciel SPSS version 18 a été utilisé pour l'analyse statistique.

 

Résultats: Le sex ratio des patients étudiés était de 0,26, l'âge moyen était de 69,2 ± ; 4,3 ans, l'ancienneté du diabète était de 9,3 ± ; 6,7 ans. Le diagnostic du diabète précédait celui de l'HTA dans 67,7 % des cas. Seulement 4,2% avaient une HbA1c ≤ 6,5%. 60% des patients avaient une HTA de grade I. L'IMC moyen était de 28,1 ± ; 4,6 kg/m2. La dyslipidémie était présente chez 59,6% de nos patients avec essentiellement une hypoHDLémie (75,9%). La macroangiopathie était observée chez 40% des patients avec essentiellement une cardiopathie ischémique (29%). Elle était significativement plus fréquente chez les patients ayant une HbA1c supérieure à 9%, LDL-c ≥ 1 g/l et une hypoHDLémie. La microangiopathie présente dans 82% des cas était significativement en relation avec l'HbA1c, le DFG et le taux des triglycérides.

 

Conclusion: Une prise en charge complète du risque cardio-vasculaire chez les sujets âgés se heurte à des problèmes objectifs en pratique courante, en particulier, la polymédication, source d'une mauvaise compliance et donc de mauvais résultats. Mots clés : Complications dégénératives, Diabète type 2, Dyslipidémie, Hypertension artérielle, Sujet âgé.

 

 

Introduction

Le diabète est une pathologie fréquente chez les sujets âgés, sa prévalence atteint 10 à 20 % après 65 ans. Le vieillissement de la population est un des facteurs explicatifs de cette véritable épidémie attendue [1]. Par ailleurs, l'hypertension artérielle (HTA) est associée au diabète de type 2 (DT2) dans 80% des cas [2], elle est plus fréquente particulièrement chez les personnes âgées diabétiques. Cette association HTA-diabète est responsable d'une majoration du risque cardiovasculaire [3] avec survenue des évènements morbides cardiovasculaires et accélération de l'altération de la fonction rénale. Le présent travail, se fixe comme objectif d'étudier les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, biologiques et thérapeutiques de l'association HTA-DT2.

 

 

Méthodes

Il s'agit d'une étude transversale prospective, concernant des patients diabétiques de type 2, hypertendus, âgés de 65 ans ou plus ; recrutés de façon accidentelle au service d'Endocrinologie-Diabétologie de l'hôpital Ibn Tofail du CHU Mohammed VI de Marrakech que ce soit en hospitalier ou en consultation. L'étude s'étendait du mois de novembre 2010 au mois de juillet 2011. Chaque patient a bénéficié d'un interrogatoire, d'un examen physique, d'un bilan biologique et dégénératif. Le logiciel SPSS version 18.0 a été utilisé pour les analyses statistiques. Une valeur de p ≤ 0.05 définissait le seuil de signification statistique.

 

 

Résultats

Cent patients ont été inclus dans l'étude. Leurs caractéristiques générales sont résumées dans les Tableaux 1 et Tableau 2. Le sex-ratio était de 0,26. L'HbA1c moyenne était 9,7 ± ; 2,1%. La dyslipidémie était présente chez 59,6 % des cas. Il s'agissait essentiellement d'une hypoHDLémie (75,9 %), et d'une hyper LDL-c (51,7 %).

Les complications dégénératives étaient associées à une ancienneté moyenne du diabète de 10,3 ± ; 6,4 ans, versus 2,4 ± 3,3 ans pour le groupe sans complications dégénératives. La différence n'était pas statistiquement significative pour les autres paramètres (Tableau 1).

La macroangiopathie était observée chez 40% des patients avec essentiellement une cardiopathie ischémique (29%) (Tableau 2). Ces atteintes étaient significativement plus fréquentes chez les patients ayant une HbA1c supérieure à 9%, LDL-c ≥ 1 g/l et une hypoHDLémie. L'artériopathie oblitérante des membres inférieurs était plus fréquente chez les patients ayant une hypoHDLémie (Tableau 3). L'effet du contrôle de la tension artérielle n'était pas statistiquement significatif pour la macroangiopathie.

L'atteinte microangiopathique était présente dans 82% des cas, avec essentiellement une neuropathie périphérique (65%) (Tableau 2). Elle était corrélée à l'HbA1c, au DFG et à l'hypertriglycéridémie.

 

 

Discussion

L'HTA et le DT2 représentent deux grands problèmes de santé publique à l'échelle mondiale, de part leur fréquence, la nécessité d'un suivi et d'un traitement médicamenteux à vie, et de part leurs complications vasculaires. Ces deux pathologies, associées dans 80% des cas, sont plus fréquentes particulièrement chez les personnes âgées, avec un pic situé entre 66-69 ans, contribuant à la majoration du risque cardiovasculaire [2,3]. D'après les données de l'étude UKPDS, un meilleur contrôle tensionnel permet de réduire de 24% la morbi-mortalité cardiovasculaire, et de 37% les complications microangiopathiques [4] ; le contrôle strict de la glycémie est associé quand à lui à une réduction de 12% de la morbi-mortalité globale et de 25% de l'atteinte microangiopathique. Des analyses économiques ont par ailleurs montré qu'un contrôle strict de la PA chez le diabétique avait un meilleur rapport coût/efficacité qu'un contrôle strict de la glycémie [5]. Dans notre étude l'effet du contrôle de la tension artérielle n'était pas statistiquement significatif pour la macroangiopathie.

Un profil lipidique athérogène est habituellement observé chez le patient diabétique ; une étude Japonaise a retrouvé une corrélation positive entre la pression artérielle et l'hypoHDLémie chez des patients hypertendus diabétiques âgés de plus de 50 ans [6]. Dans notre étude, l'hypoHDLémie était observée dans 75,9% des cas et le LDL-c était supérieur à 1g/l dans 51,7 % des cas [7,8].

Les complications dégénératives étaient associées à une ancienneté moyenne du diabète de 10,3 ± ; 6,4 ans avec une prévalence des complications macroangiopathiques dans 40% des cas ; ce qui rejoint les données de la littérature. Dans cette étude les facteurs corrélés à la présence de complications macroangiopathiques chez les sujets âgés hypertendus sont le taux élevé d'HbA1c, et de LDL-c et le taux bas de HDL-c. Dans la série de Fradi l'incidence de la macroangiopathie était corrélée à l'ancienneté du diabète, au taux élevés d'HbA1c et au déséquilibre tensionnel. Les facteurs de corrélation à la microangiopathie chez notre population sont l'élévation de la pression artérielle, de l'HbA1c, ainsi que la baisse du DFG ce qui rejoint les données de la littérature [9,10].

 

 

Conclusion

La population de patients diabétiques hypertendus est une population exposée aux complications cardiovasculaires; le présent travail retrouve une relation statistiquement significative entre l'atteinte macroangiopathique, le déséquilibre du diabète et la dyslipidémie rendant compte de la nécessité d'une prise en charge stricte de l'ensemble des facteurs de risque associés au diabète.

 

 

Conflits d’intérêts

Les auteurs n'indiquent aucun conflit d'intérêt avec le contenu de cet article.

 

 

Contributions des auteurs

Les auteurs Diyane Khadija, El Ansari Nawal et El Mghari Ghizlane ont contribué à la réalisation du projet de recherche, à la collecte des données et à la rédaction du papier. Les auteurs Anzid Karim et Cherkaoui Mohamed ont contribué à l'analyse statistique.

 

 

Tableaux

Tableau 1: Les caractéristiques générales de la population d’étude

Tableau 2: La proportion des participants ayant les caractéristiques suivantes

Tableau 3: Relation entre la macroangiopathie et les autres facteurs de risque associés

 

 

Références

  1. Bouattar Tarik. L'atteinte rénale chez le diabétique âgé. NPG. 2010 ; 10(55) : 43-49. PubMed| Google Scholar

  2. Ben-Hamouda-Chihaoui Melika, Kanoun Faouzi, Ftouhi Bouchra, et al. Évaluation de l'équilibre tensionnel par la mesure ambulatoire de la pression artérielle et étude des facteurs associés à un mauvais contrôle tensionnel chez 300 diabétiques de type 2 hypertendus traités. Ann Cardiol Angeiol. 2011 ; 60(2) : 71-76. PubMed| Google Scholar

  3. Katchunga Philippe, Hermans Michel, et al. Hypertension artérielle, insulinorésistance et maladie rénale chronique dans un groupe de diabétiques de type 2 du Sud-Kivu, RD Congo. Néphrologie et thérapeutique. 2010; 6(6): 520-525. PubMed| Google Scholar

  4. UK Prospective Diabetes Study Group. Tight blood pressure control and risk of macrovascular and microvascular complications in type 2 diabetes: UKPDS 38. Br Med J. 1998; 317 (7160): 703-13. PubMed| Google Scholar

  5. Mason Martin, Freemantle North, Gibson Martin, et al. Specialist nurse-led clinics to improve control of hypertension and hyperlipidemia in diabetes: economic analysis of the SPLINT trial. Diabetes Care. 2005; 28 (1): 40-6. PubMed| Google Scholar

  6. Miyagi Taeko. Increase in pulse pressure relates to diabetes mellitus and low HDL cholesterol, but not to hyperlipidemia in hypertensive patients aged 50 years or older. Hypertens Res. 2002; 25(3): 335-41. PubMed| Google Scholar

  7. Charpentier Guillaume, et al. On behalf of the ESPOIR Diabetes Study Investigators. Control of diabetes and cardiovascular risk factors in patients with type 2 diabetes: a nationwide French survey. Diabetes Metab. 2003; 29 (2 Pt 1): 152-8. PubMed| Google Scholar

  8. Dussol Bertrand, Berland Yvon. Que nous apprennent les grands essais cliniques de prévention cardiovasculaire et rénale chez le malade diabétique de type 2 hypertendu . Néphrologie & Thérapeutique. 2006 ; 2(2): 51-74. PubMed| Google Scholar

  9. Ismail Nuhad, Becker B, Strzelczyk P, et al. Renal disease and hypertension in non-insulin-dependent diabetes mellitus. Kidney Int. 1999; 55(1): 1-28. PubMed| Google Scholar

  10. Adler Amanda, Stevens Richard, Manley Susan, et al. Development and progression of nephropathy in type 2 diabetes: the United Kingdom Prospective Diabetes Study (UKPDS 64). Kidney Int. 2003; 63 (1): 225-232. PubMed| Google Scholar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Research

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved