Fistule œso-trachéale secondaire à une intubation trachéale prolongée
Abdelkarim Shimi, Mohammed Khatouf
The Pan African Medical Journal. 2015;20:388. doi:10.11604/pamj.2015.20.388.6758

Create an account  |  Sign in
Case studies in Public health Supplement 2 Supplement
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Fistule œso-trachéale secondaire à une intubation trachéale prolongée

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2015;20:388. doi:10.11604/pamj.2015.20.388.6758

Received: 07/04/2015 - Accepted: 18/04/2015 - Published: 20/04/2015

Mots clés: Fistule œso-trachéale, intubation trachéale prolongée, tracheotomie

© Abdelkarim Shimi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/20/388/full

Corresponding author: Abdelkarim Shimi, Service de Réanimation Polyvalente A1, CHU Hassan II, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed ben Abdallah, Fès, Maroc (akshimi@gmail.com)


Fistule œso-trachéale secondaire à une intubation trachéale prolongée

 

Abdelkarim Shimi1,&, Mohammed Khatouf1

 

1Service de Réanimation Polyvalente A1, CHU Hassan II, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed ben Abdallah, Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Abdelkarim Shimi, Service de Réanimation Polyvalente A1, CHU Hassan II, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed ben Abdallah, Fès, Maroc

 

 

Image en médecine

Patient âgé de 27 ans, hospitalisé au service de réanimation chirurgicale pour prise en charge d'un traumatisme crânien grave avec un score de Glasgow initiale à 4. Le patient était trachéotomisé à J6 de son admission. A j45, le patient commence à présenter des pneumopathies à répétitions et a bascule associé à la présence des débris alimentaires au niveau de liquide d'aspiration trachéale. Une fibroscopie œsophagienne, réalisée a objectivé une fistule oeso-trachéale (A), et le scanner thoracique a montré une large communication entre la paroi postéro-latérale gauche de la trachée et la lumière œsophagienne (B). La fistule œso-trachéale est une complication rare (incidence 0,5 %) de l'intubation trachéale prolongée. Les causes à l'origine de cette complication sont la lésion per opératoire de la paroi postérieure de la trachée, une mauvaise position de la canule notamment sa coudure, une mauvaise gestion du ballonnet en particulier des pressions, une sonde gastrique de gros calibre ou trop rigide, une infection fongique de l'œsophage et la dénutrition du patient. La prise en charge thérapeutique de ces patients va nécessiter, dans un premier temps, d'arrêter l'inhalation du liquide gastrique à travers la fistule et, de mettre au repos l'œsophage. Le traitement chirurgical est indiqué dans un 2ème temps. Les récidives sont possibles et la mortalité n'est pas négligeable (6,3 à12, 5%).

 

 

Figure 1: A) endoscopie œsophagienne : mise en évidence d’une fistule œso-trachéale d’environ 2cm; B) TDM thoracique avec injection intraveineuse du produit de contraste iodé et Reconstruction 2D dans le plan sagittal montrant une fistule oeso-trachéale avec une large communication entre postéro-latérale gauche de la trachée et la lumière œsophagienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 28 (September - December 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics
Next abstract

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved