Exostose géante de l’extrémité inférieure du fémur
Younes Ouchrif, Issam Elouakili
The Pan African Medical Journal. 2014;18:233. doi:10.11604/pamj.2014.18.233.4864

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Exostose géante de l’extrémité inférieure du fémur

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:233. doi:10.11604/pamj.2014.18.233.4864

Received: 22/06/2014 - Accepted: 30/06/2014 - Published: 22/07/2014

Mots clés: Exostose, formations osseuses, cartilage, genou

© Younes Ouchrif et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/233/full

Corresponding author: Issam Elouakili, Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc (issam.elouakili@gmail.com)


Exostose géante de l’extrémité inférieure du fémur

 

Younes Ouchrif1, Issam Elouakili 1,&

 

1Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Issam Elouakili, Service de Chirurgie Orthopédique, CHU de Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Les exostoses sont des formations osseuses développées à la surface des os et qui sont recouvertes par du cartilage. Il s'agit de la plus fréquente des tumeurs bénignes après les fibromes non ossifiant et les lacunes métaphysaires. Elles se localisent préférentiellement sur le versant métaphysaire du cartilage de croissance fertile. Sur le plan physiopathologique l'hypothèse d'une bascule à 90° d'un fragment du cartilage de croissance est appuyée par les travaux expérimentaux d'Ambrosia et Ferguson. La découverte fortuite est une circonstance diagnostique fréquente quand l'exostose est de petite taille, elle est alors constatée lors d'un bilan radiologique réalisé pour un autre motif. Les formes symptomatiques sont représentées par les formes douloureuses, celle-ci peut avoir plusieurs explications : fracture de la base de l'exostose, bursite, distension des parties molles. Les formes volumineuses, c'est le cas de notre patient, doivent suspecter chez l'adulte une dégénérescence. Le diagnostic de certitude est fait par la radiographie standard qui montre une image d'addition sessile ou pédiculée, précise son siège, son volume et la présence de micro calcifications. La TDM a peu d'intérêt dans l'exploration de l'exostose solitaire. L'IRM a pour intérêt d'étudier les rapports de la tumeur avec les éléments nobles vasculo nerveux dans le cadre d'un bilan pré opératoire. La confirmation diagnostique est anatomopathologique. Le risque de dégénérescence sarcomateuse est évalué dans la littérature à 1% et se fait le plus souvent vers un chondrosarcome, doit être suspecté quand l'exostose augmente rapidement de volume. Le traitement est chirurgical et consiste en une résection complète de l'exostose à partir de sa base, la biopsie préalable n'est pas systématique dans la forme typique.

Figure 1: A) radiographie du genou droit de face et de profil montrant une exostose de l´extrémité inférieure du fémur sessile; B) image per opératoire montrant l´exostose géante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved