Tuméfaction appendue au mamelon
Ahlam Abdou, Badredine Hassam
The Pan African Medical Journal. 2014;18:227. doi:10.11604/pamj.2014.18.227.4847

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Tuméfaction appendue au mamelon

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;18:227. doi:10.11604/pamj.2014.18.227.4847

Received: 21/06/2014 - Accepted: 04/07/2014 - Published: 18/07/2014

Mots clés: Molluscum pendulum, acrochordon, mamelon, papillomatose

© Ahlam Abdou et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/18/227/full

Corresponding author: Abdou Ahlam, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc (sophialondon9@hotmail.fr)


Tuméfaction appendue au mamelon

 

Ahlam Abdou1,&, Badredine Hassam1

 

1Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Abdou Ahlam, Service de Dermatologie, CHU Ibn Sina, Université Med V, Souissi, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Le molluscum pendulum, ou acrochordon, ou polype fibroépithélial est une formation tumorale cutanée bénigne qui prend la forme d'une excroissance pédiculée. Ces lésions sont généralement petites, molles, rosées ou hyperpigmentées. Ce sont des polypes qui mesurent moins de 1 mm à plus de 1 cm (rarement). Elles se localisent aux grands plis, mais également parfois aux paupières. Leur nombre augmente avec l'âge. La base étroite est évocatrice. Leur origine est mal comprise. Elles ont pour origine un dérèglement de la reproduction des cellules des glandes sébacées hypertrophiées. Si les lésions sont asymptomatiques, aucun traitement n'est nécessaire sauf si elles montrent des signes d'irritation par frottement notamment ou pour des raisons esthétiques. Le diagnostic différentiel se fait avec les naevi naevo-cellulaires dermiques "mous" (qui ont généralement une base plus large), les kératoses séborrheïques pédiculées et les papillomes verruqueux. Le traitement est basé sur l'excision chirurgicale. Nous rapportons l'observation de madame M.A. âgée de 29 ans sans antécédents pathologiques notables qui présente depuis 6 ans une lésion appendue au mamelon du sein droit qui a augmenté progressivement de taille faisant corps avec celui-ci constituée de papules brillantes en grappe lisses ayant la même couleur du mamelon et indolore. Nous avons évoqué devant cette excroissance un mamelon surnuméraire, un molluscum pendulum, hyperkératose mammelonaire et un botriomycome épidermisé. Une électrosection a été indiquée. L'examen histologique a mis en évidence une lésion papillomateuse dont le revêtement malpighien est discrètement kératosique reposant sur un axe fibreux peu vasculaire en faveur d'un fibrome mou.

Figure 1: Tuméfaction appendue au mamelon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 26 (Jan - Apr 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved