Hémangiome capillaire de la paupière supérieure
Hakima Elouarradi, Rajae Daoudi
The Pan African Medical Journal. 2014;17:175. doi:10.11604/pamj.2014.17.175.4096

Create an account  |  Sign in
African Case Studies Case studies in Public health
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Hémangiome capillaire de la paupière supérieure

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2014;17:175. doi:10.11604/pamj.2014.17.175.4096

Received: 26/02/2014 - Accepted: 06/03/2014 - Published: 07/03/2014

Mots clés: Hémangiome, paupière, tuméfaction, œil

© Hakima Elouarradi et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/17/175/full

Corresponding author: Hakima Elouarradi, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc (calcitonine70@hotmail.com)


Hémangiome capillaire de la paupière supérieure

 

Hakima Elouarradi1,&, Rajae Daoudi1

 

1Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Hakima Elouarradi, Université Mohammed V Souissi, Service d’Ophtalmologie A de l’Hôpital des Spécialités, Centre Hospitalier Universitaire, Rabat, Maroc

 

 

Image en médecine

Enfant âgée de 1 ans, sans antécédents, emmenée par ses parents pour tuméfaction de la paupière supérieure droite apparaissant à l'âge de 2 mois et augmentant progressivement de taille. L'examen clinique objective une masse, de couleur violette de la paupière supérieure droite empiétant sur l'axe visuel (A). L'examen du segment antérieur et postérieur est normal. Patiente a bénéficié d'injections intra lésionnelles répétées de corticothérapie. Une nette diminution de la taille de l'hémangiome a été notée dès la 2ème injection intra lésionnelle de corticoïdes (B et C). Le suivi de l'enfant et le traitement est toujours en cours. Avec un recul de 1 ans, aucune complication liée à la corticothérapie ni à l'injection n'a été relevée. Les hémangiomes capillaires orbito-palpébraux sont des malformations vasculaires liées à une prolifération capillaire. Ils atteignent 10 à 12% des enfants. L'atteinte palpébrale est particulière du fait de l'anatomie spécifique des paupières et leurs rapports intimes avec l'œil. La décision thérapeutique est dictée par l'évolution spontanée ou sous traitement de la lésion, et par le risque d'amblyopie en cas d'occlusion palpébrale. Plusieurs méthodes ont été décrites dans la littérature : radiothérapie, laser, corticoïdes par voie locale en injection intra lésionnelle et générale, bétabloquants per os en cas de cortico résistance ou même chirurgie classique. Chaque méthode a une efficacité variable ainsi que des effets secondaires connus. La chirurgie doit être réservée en cas d'absence de réponse aux corticoïdes intra tumoraux et de régression spontanée.

Figure 1: A) hémangiome capillaire de la paupière supérieure droite avant l’injection intra lésionnelle de corticoïdes au cours d’un examen sous anesthésie générale; B) et C) Nette diminution de la taille de l’hémangiome après l’injection avec axe visuel qui s’est dégagé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 27 (May - August 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

Popular articles in Images in medicine

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved