Urétérohydronéphrose géante: une cause exceptionnelle d’occlusion digestive
Issam Yazough, Karim Ibn majdoub Hassani
The Pan African Medical Journal. 2013;15:61. doi:10.11604/pamj.2013.15.61.2814

Create an account  |  Sign in
EPI Helina 2017
"Better health through knowledge sharing and information dissemination "

Images in medicine

Urétérohydronéphrose géante: une cause exceptionnelle d’occlusion digestive

Cite this: The Pan African Medical Journal. 2013;15:61. doi:10.11604/pamj.2013.15.61.2814

Received: 09/05/2013 - Accepted: 13/05/2013 - Published: 20/06/2013

Mots clés: Hydronéphrose, jonction pyélo-urétérale, rein, occlusion digestive, néphrectomie

© Issam Yazough et al. The Pan African Medical Journal - ISSN 1937-8688. This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Available online at: http://www.panafrican-med-journal.com/content/article/15/61/full

Corresponding author: Issam Yazough, Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, département de Chirurgie, CHU Hassan II Fès, BP: 1893; Km2.200, Route de Sidi Hrazem, Maroc (issam.yazough@gmail.com)


Urétérohydronéphrose géante: une cause exceptionnelle d’occlusion digestive

 

Issam Yazough1,&, Karim Ibn majdoub Hassani1

 

1Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, département de Chirurgie, CHU Hassan II Fès, Maroc

 

 

&Auteur correspondant
Issam Yazough, Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, département de Chirurgie, CHU Hassan II Fès, BP: 1893; Km2.200, Route de Sidi Hrazem, Maroc

 

 

Image en médecine

L'hydronéphrose est une dilatation du bassinet le plus souvent par syndrome de la jonction pyélo-urétérale. Elle peut se compliquer de calcul, d'infection ou de destruction rénale. Son traitement est chirurgical. Nous présentons le cas d'un patient âgé de 47 ans, sans antécédents pathologiques notables admis aux urgences dans un tableau d'occlusion intestinale aigue fait d'arrêt des matières et des gaz depuis trois jours avant son admission. L'examen clinique objective un abdomen très distendu avec une matité à la percussion et une ampoule rectale vide au touché rectal. La radiographie d'abdomen sans préparation a objectivé quelques niveaux hydro-aériques latéralisés à droite. Le bilan biologique était sans particularité en dehors d'une CRP à 225. La fonction rénale était normale. La TDM abdominale montre une énorme formation liquidienne multi cloisonnée qui occupe toute la région abdomino-pelvienne latéralisé sur le coté gauche refoulant les structures digestives vers le coté droit et témoignant d'une importante dilatation des cavités excrétrices du rein gauche avec absence de visualisation de ce dernier. La TDM montre par ailleurs une hypertrophie compensatrice du rein droit. Une néphrostomie a été réalisée en urgence puis le malade a bénéficié d'une néphrectomie quelques jours plu tard.

Figure 1: Urétérohydronéphrose géante refoulant toutes les structures digestives à droite (flèche rouge), légère hypertrophie compensatrice du rein droit (flèche bleu)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


The Pan African Medical Journal articles are archived on Pubmed Central. Access PAMJ archives on PMC here

Volume 26 (Jan - Apr 2017)

Article tools

This article authors

On Pubmed
On Google Scholar

Navigate this article

Rate this article

Altmetric

PAMJ is a member of the Committee on Publication Ethics

PAMJ is published in collaboration with the African Field Epidemiology Network (AFENET)
Currently tracked by: DOAJ, AIM, Google Scholar, AJOL, EBSCO, Scopus, Embase, IC, HINARI, Global Health, PubMed Central, PubMed/Medline, Ulrichsweb, More to come . Member of COPE.

ISSN: 1937-8688. © 2017 - Pan African Medical Journal. All rights reserved